Pour une autre réforme du bac, préparée en collaboration avec tous les acteurs du lycée !

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


A Monsieur Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale,

Nous, parents d'élèves, élèves et professeurs du Lycée Déodat de Séverac de Toulouse, nous souhaitons que la réforme du Baccalauréat que vous proposez, soit ajournée pour laisser plus de temps à la concertation.

Cette réforme nous paraît précipitée. De nombreuses zones d'ombre subsistent. De plus, telle qu'elle est proposée, elle risque de creuser encore les inégalités, notamment pour les élèves de lycées isolés.

Nous ne sommes pas dupes des arguments alléchants que vous mettez en avant : libre choix des spécialités (contraint dans les faits, tous les lycées ne proposant pas toutes les options), heures supplémentaires dédiées à l'orientation (prises sur les autres cours)...

Vous omettez de dire que cette réforme s'accompagne d'un véritable "plan social" de 2 600 suppressions de postes dans les lycées (une dizaine pour le seul lycée Déodat), alors que le nombre de lycéens est en augmentation constante.

Monsieur Blanquer, le baccalauréat a peut être besoin d'être réformé mais il mérite mieux que cette réforme précipitée, inégalitaire et dictée par des considérations comptables.



FCPE Déodat de Séverac, Toulouse compte sur vous aujourd'hui

FCPE Déodat de Séverac, Toulouse a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Pour une autre réforme du bac, préparée en collaboration avec tous les acteurs du lycée !”. Rejoignez FCPE Déodat de Séverac, Toulouse et 158 signataires.