La Cour des Comptes épingle les hauts salaires de Bercy... Nous demandons des sanctions !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


      Après deux précédentes enquêtes menées en 2010 et 2011, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, qui pointaient déjà du doigt des distorsions du même ordre, au sein de la Haute Fonction Publique de Bercy, la Cour des Comptes vient d’épingler, ce jeudi 20 décembre, « les rémunérations particulièrement élevées des hauts fonctionnaires du fisc » de Bercy…

La Cour des Comptes relève « la persistance de pratiques indemnitaires irrégulières, notamment des dispositifs de rémunération sans base juridique »… Des dérives qui durent donc depuis au moins une dizaine d’années, et qui concernent des différences de rémunération annuelle, atteignant 8000 à 25 000 euros, suivant l’échelle de fonction !

Un comble !... si l’on considère que Bercy compte, parmi ses attributions, les redressements fiscaux des entreprises, et la lutte contre l’évasion et l’optimisation fiscales… A croire que la cupidité des plus fortunés est un mal contagieux, qu’il convient désormais d’éradiquer.

Des pratiques irrégulières, sans base juridique !… « Immorales, c’est certain !!! Illégales, peut-être aussi ? Mais des pratiques totalement incompatibles avec la Haute Fonction Publique du Ministère des Finances, qui doivent être sanctionnées à la hauteur de cette incompatibilité et du montant des sommes engagées ». 

Monsieur le Président de la République, la campagne électorale a mis en lumière de nombreuses dérives financières, dont les auteurs ont été, pour certains, mis en examen et purement et simplement « dégagés » de la sphère politique… Dès votre élection, vous avez, vous-même, été l’instigateur de mesures de moralisation de la vie politique, concernant les élus… Nous vous en remercions, mais il serait inopportun de s’arrêter au milieu du gué…

Il s’agit cette fois de hauts fonctionnaires du Ministère des Finances, qui ne peuvent impunément, et sans vergogne, s’attribuer des rémunérations, sans fondement juridique… Un fonctionnaire de base serait traduit en justice, condamné à rembourser et radié de la fonction publique… Pourrait-il en être autrement pour ces personnages, pour si intouchables et haut placés qu’ils soient ? Sûrement pas !... Ils doivent, au nom de l’exemplarité de leur fonction, être lourdement sanctionnés, rembourser les sommes indues et quitter leur poste…

Nous souhaitons par ailleurs qu’une enquête soit ouverte par la Justice pour en évaluer le montant réel, et déterminer les responsabilités et les complicités… Après 3 enquêtes, entre 2010 et 2017, et les rappels à l’ordre qui en ont découlé, PERSONNE, de la tête de l’Etat aux services impliqués, ne peut dire aujourd’hui qu’il n’était pas au courant, ou qu’il n’a pas fermé les yeux.

A l'heure où vous demandez des sacrifices aux plus précaires, de tels agissements, de la part de gens qui occupent les plus hautes fonctions administratives du pays, sont inadmissibles et indécents

Après les révélations des Paradise Papers sur l’optimisation fiscale, en novembre dernier, ces tripatouillages financiers ne redorent pas le blason de la République… Les Français ne sont pas dupes : ils n’accepteront jamais que s’inscrive en filigrane, au fronton des édifices publics, la devise de la honte : « Immoralité, cupidité, inégalité ».

Les « riens » dont nous sommes et que nous représentons, ne veulent plus être administrés par des « moins que rien ».

___________________________________________________________________

                            Association « LE POIL A GRATTER BIO »

La signature de cette pétition est proposée par l’association « Le Poil à Gratter Bio », domiciliée dans le Lot… Association à but non lucratif, elle regroupe des personnes, apolitiques, non violentes et « saines d’esprit », désireuses d’instaurer une réelle démocratie participative au quotidien, en milieu rural, au niveau national et européen, en collaboration avec les associations déjà existantes… Par des prises de positions, des débats, des pétitions, des actions ponctuelles ou à plus long terme… Contre la désertification du milieu rural, la casse du service public (écoles, bureaux de poste, hôpitaux, maternités, gares,…), les injustices et atteintes aux droits élémentaires du citoyen (travail, logement, santé,…), les carences et autres errements technocratiques, politiques..., jusqu’aux grenouillages au sommet de l'Etat et des instances européennes.

Un site internet est en cours de réalisation : http://lepoingsurlatable.org

Email : lepoilagratterbio@gmail.com

 

 



Association LE POIL A GRATTER BIO compte sur vous aujourd'hui

Association LE POIL A GRATTER BIO a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: La Cour des Comptes épingle les hauts salaires de Bercy... Nous demandons des sanctions !”. Rejoignez Association LE POIL A GRATTER BIO et 42 signataires.