Cuba Il faut lever le Blocus assassin et criminel

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Ce printemps 2020 restera sans doute dans l’Histoire comme l’époque de la grande pandémie du Covid 19, qui n’épargne aucune nation, grande ou petite. Sachant que les plus petits, les plus démunis, sont ceux qui payent le prix fort à la maladie, eux qui n’ont guère les moyens de protéger leurs populations.

Nous ne pouvons admettre, dans ces temps difficiles où le maître mot est « solidarité », qu’il existe des blocus politiques et économiques qui empêchent des populations d’avoir accès aux médicaments, aux aliments ou aux produits de première nécessité pour survivre !

Nous ne pouvons admettre, par exemple, qu’une importante livraison de masques en provenance de Chine n’ait pu être livrée à Cuba parce que le blocus étasunien empêche le transporteur de faire escale dans un port cubain !

Nous ne pouvons admettre que ce pays qui est à la pointe de la biotechnologie ne puisse, à cause d’un blocus qui dure depuis le 3 février 1962, fabriquer et exporter librement des médicaments comme le Vidatox (contre le cancer), l’Hebert Prot (contre le pied diabétique) ou l’Interféron Alpha 2B qui est un des composants utilisés avec succès en Chine contre le Coronavirus !

Nous ne pouvons admettre que Cuba, qui envoie partout où on réclame son aide pour lutter contre la maladie des médecins et des soignants que l’Italie, l’Andorre et la Caraïbe ont accueillis avec reconnaissance, soit en butte à la calomnie concernant entre autres ces mêmes médecins, que certains médias tentent sans vergogne de salir!

Nous exigeons par cette pétition que les gouvernements – tous les gouvernements- condamnent vigoureusement tous les blocus assassins qui, par les morts qu’ils causent, constituent un crime contre l’Humanité.

De nombreuses voix s’élèvent pour dire que le monde d’après ne sera plus comme avant : n’est-il pas l’heure de mettre les actes en accord avec les paroles ?