NON au retrait des médicaments a base de Biotine contre la sclérose en plaques

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Les usagers, soutenus par l'association France MS, Association de patients et de Malades Solidaires face à la sclérose en plaques, demandent au Premier ministre Edouard Philippe, à la Ministre de la Santé et des solidarités Agnès Buzyn et à la secrétaire d'Etat au Handicap Sophie Cluzel de ne pas mettre fin à l’autorisation de mise sur le Marché et au remboursement des médicaments à base de Biotine. 

Actuellement ce traitement est diffusé en France sous la marque qizenday.

Les annonces de fin de traitement faites récemment par les neurologues aux malades qui ont bénéficié de ce traitement les ont plongés dans un profond désarroi tant beaucoup ont pu constater des améliorations sensibles de leurs capacités ou de la réduction de la fatigue neurologique. 

Ces améliorations mettent parfois plus d’un an à être constatées mais sont réelles pour des malades de la sclérose en plaques sous ses formes progressives. Des capacités qu’ils croyaient perdues ont parfois même été retrouvées. 

Les explications d’un coût trop élevé ne saurait être invoquées face à des malades qui étaient jusqu’a présent en impasse thérapeutique et le plus souvent très handicapés et qui venaient de retrouver un peu de qualité de vie.

 Les malades ne toléreront pas d’etre saccrifiés sur l’autel des économies.



Association France MS compte sur vous aujourd'hui

Association France MS a besoin de votre aide pour sa pétition “Edouard Philippe: NON au retrait des médicaments a base de Biotine contre la sclérose en plaques”. Rejoignez Association France MS et 722 signataires.