SAVE DORVAL'S WOODS AND SHORE - SAUVONS LE BOISÉ DE DORVAL ET SES BERGES

0 have signed. Let’s get to 1,500!


Dear Mr. Mayor Edgar Rouleau,

Council Women and Council Men of Dorval City Council,

We would like to share our concern with respect to the pending sale of the above-mentioned property. This land has immense ecological value, thus it must be conserved and protected. The construction of a residential development on this property will have an irreparable negative impact on our natural environment. For the well-being and the quality of life of the citizens of today and tomorrow, we ask that the city assures the protection of this magnificent forest.

We would like to work in collaboration with the city to determine a strategy to safeguard this beautiful green space. Many possibilities can be envisioned. Acquiring this property could be a joint venture between the city and several environmental organizations which could then help reinvigorate the biodiversity of this space.

In particular, this piece of land is an important treed canopy that is essential to the surrounding environment. It is in large part, resplendent with many varieties of old growth trees, some well over one hundred years old. It also contains many magnificent gardens. It sits on the edge of Lac St Louis, with direct water access and wonderful beach frontage. The lakefront views are unique and incredible. It is one of the last and most important waterfront properties on the West Island. This space and its lakefront views must be protected for the common good of all Dorval citizens.

In addition, a stream runs through this space and serves as a natural drain for it and surrounding properties. These wetlands are home to turtles, geese, swans and many species of ducks and mallards. This creek is their home. The rest of the land is a veritable bird sanctuary with many different species of birds such as cardinals, blue jays , woodpeckers, swallows, yellow finches etc. who all happily nest in the forest. It is also an important habitat for many woodland animals such as rabbits and hares, fox and raccoons.

This property is a wonderful natural ecosystem and one of the last great green spaces directly on Lac St Louis’ shores. It provides an immeasurable protection from the noise and general pollution generated by the Montreal airport, which is only slated to increase in the years to come. It seems to us, that the City should actively seek to expand and conserve as much of the available green space it has access to in order to safeguard air quality and an overall healthy environment for all its’ citizens.

This magnificent space bears witness to the past history of the village of Dorval. Its exceptional heritage value must be preserved.

We are in 2017. It is time to develop an ecological vision for this space and be bold and forward thinking in the conservation of this heritage land. Responsible protection of this site will be a wonderful investment for future generations who would benefit from the ever improving quality of life in Dorval, keeping consistent with the long term urban development plans adopted by the City Council in 2015.

A decision to protect this site would be a tremendous legacy of your municipal team for the future of all of Dorval’s citizens, present and future.

We respectfully request that immediate attention be given to this very important project as developers are actively finalizing their offers to purchase this site from the private owners of this property.

We would, therefore, strongly urge careful consideration of our concerns and the scheduling of a public forum to discuss this matter in a spirit of collaboration with we, the citizens of Dorval.

The undersigned citizens of Dorval and other individuals sign below in support of this request: 

_________________________________________________________________

Cher Monsieur le maire Edgar Rouleau,

Chers madame la conseillère et messieurs les conseillers,

Nous souhaitons partager avec vous nos inquiétudes par rapport à la mise en vente du grand boisé McConnell situé sur les berges du Lac Saint-Louis et dont l’accès est situé au 1200 chemin du Bord-du-Lac à Dorval. La construction d’un développement domiciliaire sur ce terrain occasionnera un impact irréversible sur notre patrimoine écologique.

Nous voulons travailler en collaboration avec  la Cité pour  déterminer le moyen de sauvegarder cet espace vert. Diverses possibilités peuvent être envisagées. L’acquisition de cette propriété pourrait se faire conjointement par la Cité et divers organismes dont certains pourraient redonner la biodiversité à cet espace. 

Il s’agit d’un grand terrain à fort caractère écologique et il faut protéger ce qui en reste. C’est un espace de haut potentiel écologique et de naturalisation. Pour le bien-être et la qualité de vie des citoyens d’aujourd’hui et de demain, nous voulons que la Cité assure la protection de ce magnifique boisé.

En effet, ce terrain comporte une importante canopée qui est essentielle à notre environnement. Il est en large partie couvert de nombreux grands arbres dont certains sont centenaires et de multiples essences. Il contient également des jardins magnifiques.

Il est situé sur la berge du Lac Saint-Louis, c’est donc un lieu qu’il faut conserver et protéger pour le bien commun. De plus, il offre une vue unique sur le lac. Nous demandons que la Cité préserve ce paysage riverain et ses vues au Lac Saint-Louis.

Aussi, un petit ruisseau le traverse et constitue un drain naturel pour le terrain. Certaines zones sont inondées et favorisent la rétention d’eau, ce qui prévient les débordements. Ses berges et son ruisseau abritent de nombreuses oies et diverses espèces de canards.

C’est un habitat pour plusieurs espèces d’oiseaux notamment de nombreux merles, cardinaux, geais bleus, buses, grands pics, pics dorés, carouges à épaulettes, hiboux, chardonnerets, martins pêcheurs, hérons et autres oiseaux qui habitent les berges. Il y a également des tortues, des petits reptiles et des batraciens. Enfin, c’est un habitat pour de nombreux petits animaux dont des lièvres, renards, ratons laveurs. La vie qu’il protège rayonne partout dans la cité.

Ce terrain est un véritable écosystème naturel  et il est l’un des derniers grands terrains sur le bord du Lac Saint-Louis. Il possède également une valeur environnementale pour faire face aux nuisances sonores et à la pollution générées par l’aéroport de Montréal, nuisances qui n’iront qu’en s’accroissant dans les années à venir. Il nous paraît indispensable que la Cité tente de multiplier et de conserver les espaces verts pour préserver la qualité de l’air et de l’environnement de la Cité.

De plus, c’est l’une des dernières grandes propriétés qui témoigne du passé de villégiature de Dorval. Cette valeur patrimoniale exceptionnelle mérite également d’être préservée.

Nous sommes en 2017, c’est le temps d’adopter une vision de plus value écologique et d’y aller de l’avant pour préserver et améliorer notre patrimoine écologique. Ce sera un investissement  pour les générations futures qui continuera  à améliorer la qualité de vie à Dorval tout en s’inscrivant parfaitement dans le plan d’urbanisme durable adopté par le Conseil de la Cité en 2015.

Une telle décision constituerait un magnifique leg de votre équipe municipale pour l’avenir de l’ensemble des citoyens de Dorval.

De plus, nous vous précisons respectueusement qu’il faut agir le plus tôt possible car les promoteurs déposent actuellement leurs offres d’achat. Nous vous demandons donc de bien vouloir considérer notre requête et nous vous prions d’accepter de nous  rencontrer le plus tôt possible pour échanger à ce sujet  dans un esprit de collaboration.

 

Nous soussignés, citoyens de Dorval et autres personnes soutenant cette demande:



Today: Chantal is counting on you

Chantal Ducharme needs your help with “Edgar Rouleau: SAVE DORVAL'S WOODS AND SHORE - SAUVONS LE BOISÉ ET LES BERGES DE DORVAL”. Join Chantal and 1,057 supporters today.