Pour le classement monument historique du Palais des Consuls de Rouen

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Le Palais des Consuls, à Rouen, est un édifice majeur de la Reconstruction, après la Seconde guerre mondiale, représentatif de l'Art déco. Construit par quatre architectes, Pierre Chirol, Robert Flavigny, François Herr et Roger Pruvost, il possède notamment un escalier remarquable avec des ferronneries de Raymons Subes et des bas-reliefs de Maurice de Bus.

Une grande partie de son mobilier d'origine, dû à Jacques Adnet et André Arbus, a été vendu aux enchère il y a quatre ans. Aujourd'hui, son ancien propriétaire, la Chambre de Commerce et d'Industrie, veut le 24 juin prochain vendre les luminaires, par les mêmes artistes, qui sont pourtant indissociables du lieu. Plus grave encore, la CCI l'a vendu à un promoteur qui souhaite y installer un hôtel et des logements, sans conserver les volumes intérieurs ni l'escalier dont les éléments seraient seulement "remis" dans le nouveau bâtiment dont ne subsisteraient plus d'intact que les façades extérieures (voir cet article et ses vidéos).

Le ministère de la Culture, via la Direction Régional des Affaires Culturelles, a émis un avis défavorable au premier dossier de travaux qui lui a été transmis, les estimant trop "impactants". Il nous assure que le bâtiment fera l'objet "d'une attention particulière de l'architecte des bâtiments de France, qui veillera dans son avis à la préservation des éléments significatifs de cet édifice de la Reconstruction."

S'il faut remercier la DRAC de son implication dans ce dossier, nous estimons néanmoins que la préservation des "éléments significatifs" n'est pas suffisante. Le monument est une œuvre d'art totale qui mérite d'être conservée intégralement et d'être affectée à une utilisation conforme à son architecture. C'est pourquoi les signataires de cette pétition demandent le classement monument historique du Palais des Consuls, ainsi que le classement comme ensemble et in situ de ses luminaires. Ceci passe bien entendu, compte-tenu de l'urgence, par des instances de classement du mobilier et du bâtiment, nécessaires pour que les procédures de classement puissent être menées.



La Tribune de l'Art compte sur vous aujourd'hui

La Tribune de l'Art a besoin de votre aide pour sa pétition “Didier Rykner: Contre le démantèlement et la dénaturation du Palais des Consuls à Rouen”. Rejoignez La Tribune de l'Art et 1 772 signataires.