Nous demandons à la ville de Rouyn-Noranda d'assurer la pérennité des services de sa SPCA.

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


En juillet dernier la Ville de Rouyn-Noranda adoptait un nouveau règlement sur les animaux lui permettant ainsi de rendre son entente avec la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) invalide et de faire un appel d’offres pour un service de fourrière dont la tâche est de garder les animaux errants 72 heures (maximum) et de procéder, la plupart du temps, à leur euthanasie.

Considérant qu’une fourrière est une entreprise privée à but lucratif (généralement payé à la «pièce») et qui n’est soutenue par aucune mission de bien-être et de protection des animaux ;

Considérant que seule la SPCA est régie par des normes et possède une mission bien définie qui vise la protection des animaux contre la négligence, les abus et l’exploitation ;

Considérant que la SPCA représente l’intérêt des animaux, favorise la conscientisation des citoyens, fait de la sensibilisation, suscite l’éveille de la compassion envers les êtres vivants et participe à la gestion (stérilisation) de la population animale ;

Considérant la loi 54 sur la protection des animaux, une loi qui définit l’animal en tant qu’être doué de sensibilité, ressentant émotions, faim, peur et douleur ;

Considérant qu’en 2017 le droit animal doit évoluer plutôt que de régresser ;

Considérant que les animaux sont des êtres qui n’ont aucun pouvoir sur leur vie et que nous citoyens de Rouyn-Noranda, devons veiller à leur protection ;

Nous demandons à la Ville de Rouyn-Noranda d’assurer la pérennité des services de sa SPCA.

 



Anne compte sur vous aujourd'hui

Anne THÉBERGE a besoin de votre aide pour sa pétition “diane.laperriere@rouyn-noranda.ca: Nous demandons à la ville de Rouyn-Noranda d'assurer la pérennité des services de sa SPCA.”. Rejoignez Anne et 4 006 signataires.