Stop à la répression patronale à Derichebourg. Non au licenciement de Philippe et Bruno

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Suite à l’envahissement de l’assemblée des actionnaires de Derichebourg SNG par le syndicat Info’Com-CGT, le délégué syndical, Philippe Chardon, et le représentant du personnel, Bruno Robert, sont convoqués à un entretien préalable au licenciement. 

Chez Derichebourg, le syndicalisme est apparemment une faute. Dans le Code du travail, même après la loi Travail et les ordonnances, non !

Nous revendiquons l’arrêt de la répression patronale à Derichebourg et l’abandon immédiat de la procédure de licenciement visant nos camarades Philippe et Bruno. 

MM. Derichebourg et Lefèvre, le syndicalisme n’est ni un délit, ni une faute professionnelle !


Voulez-vous partager la pétition ?