Sauvez l'Occident !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Je m’appelle Jean-Paul Dumontier, je n’ai plus l’âge de lancer des pétitions, encore moins sur le web ! Pourtant, j’ai décidé de me jeter à l’eau pour sauver un petit port situé au coeur de Lyon. Le port de l’Occident, symbole de notre culture fluviale.

Architecte urbaniste, j’ai travaillé pendant plus de 40 ans au ministère de l’Equipement où j’ai toujours essayé de défendre notre patrimoine. Notamment dans les villes où certains décideurs ont tendance à vouloir tout casser et raser. Alors qu’une ville doit se développer en respectant sa mémoire.

Ce port de l’Occident, je le connais bien puisque j’ai amarré ici ma péniche il y a près de 20 ans. Une estacade solide et deux beaux bâtiments qui ont été construits en 1914 pour approvisionner la ville de Lyon en vin.
Un ensemble très représentatif de l’architecture Art Moderne qui mérite d’être protégé et rénové. D’autant plus qu'il est situé à quelques encablures du centre de Lyon classé au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Mais depuis des décennies, les services de l’Etat, notamment VNF, Voies Navigables de France, ont négligé ce port. Et aujourd’hui, ils ont décidé d’en interdire l’accès au public, avec des grillages et des murs en prétextant qu’il y a un risque. Alors qu’il suffirait d’engager quelques travaux de surfaces.

Voilà pourquoi je lance un appel pour qu’ensemble nous disions non à ce «mur de Berlin» qui interrompt la magnifique promenade, naturelle et paisible, familiale, qui permet aux Lyonnais de traverser la ville en longeant la Saône, à pieds et en vélo. Une quinzaine de kilomètres du château de Rochetaillée jusqu’au Confluent.

Il faut que les élus de la Métropole de Lyon et son président, David Kimelfeld, réagissent pour protéger ce port avec un projet digne de ce nom qui le mette en valeur.



Jean-Paul compte sur vous aujourd'hui

Jean-Paul DUMONTIER a besoin de votre aide pour sa pétition “David Kimelfeld président de la Métropole de Lyon: Sauvez l'Occident !”. Rejoignez Jean-Paul et 855 signataires.