Nouvelles lignes de bus : Lettre à Monsieur Damien Castelain, Président de la MEL

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Monsieur le Président,

Dans le cadre de la nouvelle délégation de service public, la Métropole Européenne de Lille a pris la décision, sans réelle concertation avec tous les Maires concernés et les usagers, de modifier les lignes de bus dans toute la Métropole.

L’appel d’offre parlait d’une optimisation des lignes avec comme objectif une augmentation de l’utilisation de celles-ci. La nécessité de créer des nouvelles lignes plus efficaces et plus intelligentes est une évidence.

Néanmoins, force est de constater qu’elles ne recueillent pas l’approbation des habitants de notre Métropole et ne favoriseront pas leur utilisation. C’est tout le sens des réserves et des inquiétudes que j’avais émises dès qu’on m’a présenté ces plans.

Comme vous le savez, pour Marcq-en-Barœul, des discussions sont en cours afin d’obtenir des modifications et des ajustements immédiats. Je me réjouis de la mise en place d’une navette mais je suis conscient que cela est loin d’être suffisant et beaucoup de points restent à régler. Je compte sur vous afin de prendre les décisions nécessaires répondant aux réelles attentes de nos concitoyens.

De plus, je souhaite que dans 6 mois maximum, un bilan complet soit effectué dans toute la métropole pour identifier les éventuels points de blocage et d’y apporter les modifications indispensables.

La mobilité est incontestablement une des préoccupations majeures de nos concitoyens et des entreprises de notre territoire et nous nous devons d’y apporter des solutions fortes. La mobilité et le changement climatique sont des enjeux si cruciaux qu’aucune réponse efficace ne pourra leur être apportée sans y associer les usagers.

Je vous prie de croire, Monsieur Le Président, à l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Bernard Gérard
Maire de Marcq-en-Baroeul