Pétition fermée

Pollution de l'Air: Pour des Normes Européennes plus strictes

Cette pétition avait 515 signataires


Appel aux députés européens :

Mesdames, Messieurs les Députés Européens,

Mercredi 28 Octobre, vous voterez en séance plénière la révision de la directive « Plafonds d’émission nationaux » (PEN). Proposée par la Commission européenne en 2013, la directive PEN doit fixer de nouvelles limites pour certains polluants atmosphériques et pour chaque État membre.

Votre vote conditionnera l'air que nous respirerons pendant les 10- 15 prochaines années.


Nous, citoyens, médecins, associations vous alertons sur les enjeux sanitaires de la pollution de l’air :

  • L’OMS a classé en 2012 les particules fines (PM) des moteurs diesels en cancérogènes certains et classé également en 2013 la pollution atmosphérique dans la catégorie « cancérogène certain ».

Les études sur les effets des particules fines (notamment les PM 2,5, oxyde d’azote) sont désormais nombreuses et alarmantes.

Or, actuellement les seuils européens pour les particules fines sont bien plus élevés et bien moins stricts que ceux préconisés par l'OMS!

Selon l’OMS, l’exposition aux particules fines serait à l’origine de 3,2 millions de décès prématurés dans le monde.

En Europe, les travaux de la Commission elle-même indiquent que 494 000 personnes meurent tous les ans prématurément.

Les citoyens de toute l’Europe se mobilisent, des centaines de médecins à Paris, Strasbourg, vallée de l’Arve se sont levés pour dénoncer les effets de cette pollution.
Les sociétés européennes scientifiques et médicales se mobilisent également à l’image de l’European Society of Cardiology qui a lancé une pétition pour alerter sur les effets cardiovasculaires de la pollution de l’air.

Nombreux sont ceux qui s’inquiètent également des pressions entourant ce vote, notamment après l’affaire Volkswagen «qui a rappelé le besoin urgent d’un système de tests indépendant, fiable et en condition réelle » déclarait vendredi dernier l’European Repiratory Society et le président du Comité Environnement et Santé.

Autre exemple celui de l’agriculture, responsable de 95 % des émissions d’ammoniac dans l’UE., l’ammoniac contribuant considérablement à la  formation de particules fines (PM 2.5).

Mesdames, Messieurs les Députés Européens, les particules fines ne sont pas les seules concernées et vous aurez à vous prononcer sur de nombreux autres polluants toxiques, industriels.
Nous vous demandons de considérer en priorité la santé et le futur des habitants de l'Europe, de faire preuve de courage et détermination.

Nous comptons sur vous !



strasbourgrespire compte sur vous aujourd'hui

strasbourgrespire a besoin de votre aide pour sa pétition “Députés européens: Appel aux députés européens”. Rejoignez strasbourgrespire et 514 signataires.