Victoire

La Bretagne contre la tyrannie.

Cette pétition a abouti avec 44 signatures !


La suppression de l’envoi de propagande électorale, un attentat contre la démocratie.

Entrez en Résistance exigent le retrait de L’Article 46 du projet de loi de finances pour 2015

Sous prétexte d'économie, Le gouvernement propose de supprimer l’envoi à domicile de la propagande électorale sous format papier pour les élections régionales, départementales et des assemblées de Guyane et de Martinique qui seront organisées au cours de l’année 2015.

 

Des économie ? Pas si sur ! Car les électeurs n’auront plus d’information sur les « petits » candidats ne disposant pas des ressources financières des grands, ils continueront à payer avec leurs impôts la propagande de ces mêmes grands ! On n’agirait pas autrement si on voulait que la vie politique soit accaparée par les réseaux en place.

 

Face à cette attentat, Entrez en Résistance propose :

  1. L’introduction d’un bulletin de vote unique, pris en charge par l’Etat, où figurent des listes des candidats et des partis qu’on puisse désigner par une croix. Ce mode de scrutin existe depuis fort longtemps en Belgique, en Allemagne et ailleurs.
  2. Le maintien de la distribution à domicile des programmes des divers candidats, pour sauvegarder la réelle égalité d’accès à l’information politique.
  3. La suppression du vote électronique, un mode de scrutin qui tout en prétendant faire des économies, nécessite des bulletins papier pour être vérifiable… Le prix moyen d’une « machine à voter » s’élève à 4400 euros l’unité.


Entrez en Résistance compte sur vous aujourd'hui

Entrez en Résistance a besoin de votre aide pour sa pétition “Député(e)s Breton(ne)s: La Bretagne contre la tyrannie.”. Rejoignez Entrez en Résistance et 43 signataires.