Soutien pour - Support for Délphine Guérineau

0 have signed. Let’s get to 100!


Chers membres du conseil d’administration du Conseil scolaire francophone (CSF),

Cher M. Dupain,

C’est avec un immense regret que j’ai appris que le CSF a demandé à Mme Délphine Guérineau de quitter son poste de directrice adjointe à l’école Au-cœur-de-l’île. En tant que membre de la communauté et parente d’élève, je vous écris aujourd’hui pour vous signifier ma profonde désapprobation quant à cette décision.

Je reproche l’absence de communication claire du CSF aux parents et aux membres de la communauté à propos de l’incident qui a eu lieu à l’école en juin dernier dont l’origine est bien antérieure à l’année scolaire 2017-18. Je suis d’autant plus indignée par cette décision puisqu’au cours de l’enquête dont Mme Délphine Guérineau a fait l’objet, aucune personne du CSF n’est venue à la rencontre de la communauté, des parents, du personnel et des élèves pour tenter de comprendre la situation ainsi que les circonstances qui ont conduit à cet incident. Je réprouve aussi le CSF qui demande à une employée qualifiée, dévouée et estimée de quitter ses fonctions alors que l’école souffre déjà d’un manque de personnel.

Je ne suis pas la seule à avoir entièrement confiance en l’intégrité et le professionnalisme de Mme Délphine Guérineau, comme en témoignent les messages de soutien que plusieurs personnes ont pris la peine d’écrire et de poster immédiatement suite à la parution de l’article du 26 juin 2018 sur le Site Internet du Comox Valley Record. Je déplore d’ailleurs que le CSF soit resté muet suite à la parution de cet article. 

J’espère sincèrement que le CSF et la communauté sortiront renforcés et auront appris des couacs de l’année passée pour le bien-être des élèves et des parents. Je vous remercie d’avance du temps que vous consacrerez à répondre à la présente lettre.

 Si vous souhaitez montrer votre soutien à Mme Délphine Guérineau, Merci de signer la pétition. Je vous demande cependant de ne pas la partager sur les réseaux sociaux et ce pour montrer notre sérieux et notre respect aux destinataires. 

----------------------------------------------------------------------------------------

Dear CSF’s Board of Trustees, 

Dear Mr. Dupain, 

It is with great regret that I learned that the CSF has required Ms. Délphine Guérineau to leave her position as a Vice-principal at École Au-coeur-de-l'Île. As a member of the community and the parent of a student, I am writing to you to express my deep disapproval of this decision. 

I am concerned about the lack of clear communication from the CSF to parents and community members about the incident that took place at the school last June, which originated well before the 2017-18 school year. I am all the more outraged by this decision since during the investigation of which Ms. Délphine Guérineau was the subject, no one from the CSF came to meet the community, parents, staff or students in an attempt to understand the situation and the circumstances that led to this incident. I also disapprove of the CSF asking a qualified, dedicated and esteemed employee to leave while the school is already understaffed.

I am not the only one to have complete confidence in the integrity and professionalism of Mrs. Délphine Guérineau, as evidenced by the messages of support that many people have taken the time to write and post immediately following the publication of the article dated June 26, 2018 on the Comox Valley Record Website. I regret that the CSF remained silent after the publication of this article.  

I sincerely hope that the CSF and the community will come out stronger and have learned from last year's hiccups for the well-being of students and parents. Thank you in advance for your time in responding to this letter.   

 If you wish to show your support to Ms. Délphine Guérineau, Feel free to sign this petition. Please do not share it on social media as we want to show our seriousness and respect to recipients.