POUR L'OUVERTURE DE LA GARE DE FAULQUEMONT 5 JOURS PAR SEMAINE

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


                   Faulquemont doit garder l'ouverture de sa gare SNCF 5 jours par semaines !!!!!

 

 

Le syndicat SUD-Rail qui a mené la bataille au printemps dernier contre la réforme du ferroviaire avait mis en garde les citoyens des conséquences directes de celle-ci. Alors que le 18 avril dernier lors de sa visite à Saint-Dié, le Président Macron s’est engagé à réinvestir dans la ligne Épinal/Saint-Dié/ dès que la réforme ferroviaire serait arrivée à son terme voici la SNCF qui annonce la fermeture de la ligne Épinal/Saint-Dié-des-Vosges le 23 décembre dernier et  pour remplacer les trains, une quinzaine de bus va être mis en place pour relier les deux villes.

Les fermetures de guichets dans les gares se multiplient, partout en France. Il s'agit de l'une des premières conséquences concrètes de la  réforme du ferroviaire, et elle touche aussi bien les grandes gares que les petites qui sont pourtant un atout pour l'attractivité des communes. Lieu historique et combien symbolique dans le cœur des habitants du district urbain de Faulquemont sa gare est aujourd'hui menacée !

En effet dès le premier trimestre 2019, le guichet de la gare de Faulquemont n'ouvrira plus que trois jours par semaine au lieu de cinq actuellement , c'est le schéma habituel avant une fermeture définitive.

Pourtant la gare de Faulquemont connaît une forte fréquentation et constitue un rempart contre la désertification des zones rurales ou périurbaines, car la gare de Faulquemont c'est la dernière gare de proximité des habitants du district urbain de Faulquemont !

Alors que nous comptons de plus en plus de voyageurs dans nos gares et dans nos trains, cette restructuration menace le service public : une gare sans guichet, sans accueil est vite menacée de fermeture.

Pour les usagers,  plus d'assistance,  de conseils, les tarifs sont souvent plus chers qu’au guichet et certains trajets ne sont même pas proposés.

Le service public c'est la garantie pour tous jeunes et moins jeunes, personnes vulnérables d'avoir accès en toutes sécurité au réseau ferroviaire.

Rien ne remplacera jamais le contact humain, ni les bornes, ni internet !

Alors afin de continuer de pouvoir bénéficier d'un service public humain, plus proche des usagers.

 


Voulez-vous partager la pétition ?