Préservez les terres agricoles de l'agglomération de Colmar

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


La mairie de Wintzenheim propose aujourd’hui une modification de son Plan Local d’Urbanisme (PLU), 22 ha de terres agricoles sont mis en péril par un projet de zone industrielle et artisanale au lieu-dit Tiefenbach. Une enquête publique se tiendra en mairie de Wintzenheim dès le 26 mars et jusqu’au 26 avril pour recueillir les avis des habitants, des parties prenantes et de toutes personnes se sentant concernées par ce projet. Trois associations se sont regroupées pour défendre les terres agricoles : l’Association Tiefenbach Environnement qui regroupe des riverains, des défenseurs de l'environnement et de la nature, et des agriculteurs locaux ; Les Amis de la Confédération Paysanne et Alsace Nature.

Nous refusons toute minéralisation, bétonisation, artificialisation de la terre qui nous nourrit ! Toute terre bétonnée aujourd’hui sera perdue à vie. Un champ de maïs peut redevenir de la forêt, peut être converti en culture bio, peut accueillir des cultures pour nourrir nos cantines… une terre agricole recouverte de béton est définitivement perdue. 

On nous fait miroiter des créations d’emploi, auxquelles nous ne nous opposons pas, mais les friches industrielles existantes doivent être dépolluées, reconverties et accueillir des entreprises prioritairement (JAZ ou l’ancienne déchetterie de Logelbach). 

Aujourd'hui toutes les alertes scientifiques, analyses documentées et référencées, affirment qu'il n'est plus acceptable de continuer à artificialiser des espaces naturels et des zones agricoles qui se raréfient partout à une allure dramatique . 

22ha avec des activités agricoles diversifiées, se sont potentiellement plus de 80 personnes nourries, l’installation de 2 agriculteurs, un abri pour des centaines d’espèces animales et végétales, un espace de promenade pour les riverains...

Nous sommes déterminés pour ne pas voir ce projet se réaliser.

Voilà, les enjeux actuels au lieu-dit Tiefenbach et plus globalement dans les zones naturelles ou agricoles restantes de la couronne de Colmar où d’autres projets doivent voir le jour. Ce seraient plus de 300 ha de terres artificialisées dans les années à venir. Soyons attentifs et vigilants, chacun d’entre nous doit devenir le gardien des terres agricoles qui nous nourrissent.

Signez notre pétition pour dire NON à ce projet, et préserver la terre agricole à Colmar et environs !

Retrouvez nos arguments et explications sur Facebook pour donner votre avis en ligne dans le cadre de l’enquête publique : http://www.enquete-publique.eu/plu-de-wintzenheim/

Contactez l’association : pilotage_tiefenbach@framalistes.org