Pétition fermée

Refus de démolition d'immeubles Moncey/Paul Bert et demande de concertation avec habitants

Cette pétition avait 182 signataires


Le Projet de promenade Moncey met en péril l’avenir du quartier Moncey-Paul-Bert et de ses commerçants.

Le collectif Ballanche s'engage :

> Pour un projet respectueux de l’identité patrimoniale et sociale du quartier
> Pour la réhabilitation des immeubles des Rues Moncey-Paul Bert voués à la démolition.

Les signataires de cette pétition demandent à la Métropole de Lyon de renoncer à la décision de démolition des 4 immeubles des rues Moncey et Paul-Bert, déclarée comme « invariant » et imposée sans concertation.

Ils demandent à la Ville et la Métropole de Lyon d’engager une réelle concertation avec les habitants, les commerçants, les acteurs locaux du quartier afin d’examiner le projet alternatif proposé par le « Collectif  Ballanche ».

RAPPEL
Le 8 novembre 2016, la Métropole de Lyon a présenté son projet de « Promenade Moncey » :
-  un parcours piétonnier des Halles Bocuse aux berges du Rhône en passant par la rue Paul Bert.
-  des espaces publics réaménagés entre la Halle Bocuse et la Place Gabriel Péri, privilégiant les modes doux et en requalifiant le parking de la DDE et la place Ballanche.
-  un budget global de 4 millions d’euros, dont deux millions d’euros pour démolir quatre immeubles situés aux 9-11 rue Paul-Bert et 10-12 rue Moncey.
-   un dispositif de concertation mis en place jusqu’au 24 février 2017,
-   la démolition des quatre immeubles est posée comme un « invariant » non négociable qui coûtera la moitié du budget. Décision prise sans consultation des habitants et des acteurs locaux, sans diagnostic partagé et sans étude d’usage.

 

Le collectif Ballanche s’est constitué pour demander le réexamen de la partie du projet concernant le périmètre entre la place Ballanche et la rue Paul Bert.
En effet, ce projet inabouti sur le plan technique et financier et au calendrier serré ne réglera pas les dysfonctionnements quotidiens constatés : cadre de vie, conflits d’usage, gestion de proximité, dépôts sauvages, circulation, entretien de la voirie, bruit, signalétique, activité commerciale, éclairage, animation, dans ce quartier en géographie prioritaire.

CE PROJET EST DANGEREUX

-  VIVRE ENSEMBLE : détruire commerces et habitations porte atteinte à l’équilibre social de ce quartier en géographie prioritaire et à dimension d’agglomération.

-  SECURITE : Ce projet va créer deux murs borgnes avec à la clé, un espace sombre et difficile à sécuriser, la nécessité d’étayer les immeubles mitoyens pour éviter leur effondrement, risque de surcoût pour éviter des dégâts en chaîne sur des immeubles solidaires les uns des autres.

- PATRIMOINE : Quatre immeubles inscrits en Périmètre d’Intérêt Patrimonial et situés dans la zone tampon du périmètre UNESCO seront détruits.

 

CE PROJET EST INCOHERENT

-  LOGEMENTS : le projet privera le quartier d’une trentaine de logements dans des immeubles de qualité, ceci en totale contradiction avec la politique de densification mise en oeuvre par la Ville.

-OUVERTURE : Le projet prétend ouvrir alors que tout a été fait depuis 2002 pour FERMER le quartier : fermeture du passage Ballanche-Montebello et du point service (toilettes, écrivain public), jardinières qui limitent la circulation. Le chantier enclavera le quartier Moncey pendant un an au moins, bloquant la circulation des rues Paul-Bert et Moncey, déstabilisant le commerce des rues.

UN PROJET ALTERNATIF AMBITIEUX ET DURABLE EST POSSIBLE !

Les immeubles visés sont parfaitement en état d’être réhabilités et un projet immobilier est possible : logements en étages, un passage couvert entre les rues Paul-Bert et Moncey, favorisant le commerce et la circulation entre ces deux rues.

Les sommes économisées sur la démolition pourront être réinvesties pour des aménagements attendus par les habitants :

-  Réhabilitation du passage actuel entre les rues Moncey et Paul Bert,
-  Amélioration de la communication piétonne Nord-Sud de la promenade en direction de la Place Gabriel Péri et de la rue Montebello,
-  Réhabilitation de la Place Ballanche, Revitalisation du cœur du quartier Ballanche-Moncey,…

 

Que faire pour s’opposer au projet de démolition et soutenir le projet alternatif ?

SIGNER la pétition déclarant le refus de la démolition des immeubles et demandant une réelle concertation avec les habitants et les commerçants du quartier.

SE TENIR INFORME sur la page facebook du Collectif Ballanche
Contact : collectif.ballanche@yahoo.com

Jusqu’au 24 février 2017, VOUS EXPRIMER sur le cahier de consultation préalable sur la « Promenade Moncey » à la Mairie du 3ème ou au siège de la Métropole de Lyon, ainsi que sur la boite mail concertation.moncey@grandlyon.com

 

 

 



Collectif Ballanche compte sur vous aujourd'hui

Collectif Ballanche a besoin de votre aide pour sa pétition “Collectif Ballanche : Refus de démolition d'immeubles Moncey/Paul Bert et demande de concertation avec habitants”. Rejoignez Collectif Ballanche et 181 signataires.