Pétition fermée

Oeuvrez pour une véritable francophonie des peuples, ouverte et plurielle, respectant et valorisant les identités culturelles et linguistiques de tous les francophones dans le monde

Cette pétition avait 164 signataires


Ceci n'est pas vraiment une pétition, c'est un appel. Il s'adresse aux francophones du monde entier. Signez et diffusez cet appel aussi largement que possible, afin de faire grandir la francophonie des peuples !

Lire la traduction de l'Appel de Dakar en tchèque : "slovo patří národům"

APPEL A LA FRANCOPHONIE DES PEUPLES DE DAKAR

Le 9 octobre 2006, jour du centième anniversaire de la naissance de Léopold Sédar Senghor, les participants au 1er Forum international des Caravanes francophones ont, dans l’environnement du XIe Sommet de la Francophonie, lancé l’« Appel de Bucarest » en faveur d’une « authentique francophonie des peuples ».

En ce 26 novembre 2014, réunis à Dakar, capitale de la République du Sénégal dont Léopold Sédar Senghor fut le premier président, au cœur de ce continent africain qui est l’avenir de la langue française, les participants au 5e Forum international des Caravanes des dix mots renouvellent avec force leur appel à cette francophonie des peuples, une francophonie des peuples ouverte et plurielle, œuvrant au quotidien en faveur de :

- la reconnaissance de la compétence culturelle de toute personne humaine et l’affirmation de ses droits culturels ;

- la sauvegarde – étymologiquement, le fait de « garder sauf, garder vivant » – de la diversité culturelle, condition aussi indispensable à l’avenir de l’humanité que l’est la biodiversité pour l’avenir du vivant ;

- la promotion du plurilinguisme et l’encouragement à l’hospitalité des langues ;

- la construction d’une société soucieuse, à l’heure du consumérisme, de l’individualisme et de la fragmentation sociale, de « faire humanité ensemble » en veillant à reconnaître la dignité de ses membres.

 

Sur ces fondements, les soussignés, issus de douze pays différents et de trois continents, invitent fermement les organisations internationales, les collectivités publiques, les acteurs économiques et la société civile de l’ensemble des pays à :

- soutenir les projets d’action culturelle respectueux des droits culturels de la personne humaine et favorisant les expressions artistiques ;

- créer les conditions d’échanges équilibrés entre des personnes ou des collectifs vivant dans des contextes géopolitiques variés et se revendiquant de cultures différentes ;

- encourager la création, le développement et la diffusion d’outils numériques destinés à rapprocher les francophones de tous les pays ;

- aménager les procédures administratives et développer les aides permettant la libre circulation des personnes dans l’ensemble des pays ;

- œuvrer en faveur d’un système éducatif efficace, fondé sur une bonne formation des enseignants et en mesure de garantir un niveau élevé de compétence linguistique.

 

Convaincus que « la langue française, comme les autres langues, appartient d’abord à celles et à ceux qui la parlent », les soussignés réaffirment avec enthousiasme l’actualité, en ce début de XXIe siècle, de la conception senghorienne de la francophonie, « cet humanisme intégral qui se tisse autour de la Terre, cette symbiose des énergies dormantes de tous les continents […] qui se réveillent à leur chaleur complémentaire ».

Plus que jamais aujourd’hui, l’heure est au réveil des « énergies dormantes » : la parole est au(x) peuple(s) !

Fait à Dakar, ce 26 novembre 2014

 

Premiers signataires :

Ismael Vangdar Dorsouma, Tchad
Jean-Edouard Zambelongo, Burkina-Faso
Bernard Bokodjin, Togo
Boubou Hamet Diakhaté, Sénégal
Amaury Jacquot, France
Djibril Goudiaby, Sénégal,
Thierry Auzer, France
Marie-Hélène Comeau, Canada-Yukon
Michel Kneubühler, France
Jacques Joseph, République tchèque
Anne-Céline Genevois, Canada-Québec
Sylvain Mitima, République démocratique du Congo
Alex Lachapelle-Raymond, Canada-Québec
Arthur Kalunga, République démocratique du Congo
Ansu Jack, Gambie
Jean-Eudes Baudrier, France-Guadeloupe
Raphaële Masure, France
Jérôme Millet, France
Emilie Georget, France
Myriam Kabladj, France
Vincent Joué, France
Adèle Blin, France
Simon Gervais, Canada-Québec
Jean-Marie Refflé, France
Marion Louisgrand Sylla, France/Sénégal
Nina Lefevbre, France
Patrice Meyer-Bisch, Suisse
Abdoulaye Sow, Mauritanie



Caravane des dix mots compte sur vous aujourd'hui

Caravane des dix mots a besoin de votre aide pour sa pétition “Chefs d'Etats et de gouvernements réunis à Dakar lors du XVe Sommet de la Francophonie: Oeuvrez pour une véritable francophonie des peuples, ouverte et plurielle, respectant et valorisant les identités culturelles et linguistiques de tous les francophones dans le monde”. Rejoignez Caravane des dix mots et 163 signataires.