Réveillez vous les sans voix ont besoin de votre mobilisation envers les politiques

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !



" Je n'étais qu'une jument".
Morte  à cause de l'inertie, du désintérêt, de l'inefficacité et de la bureaucratie.


J'ai vécu et je suis morte début de cette année dans la souffrance et l'indifférence la plus totale.


Ce que dit la loi :
Art. 4. § 1er. Toute personne qui détient un animal, qui en prend soin ou doit en prendre soin, doit prendre les mesures nécessaires afin de procurer à l'animal une alimentation, des soins et un logement qui conviennent à sa nature, à ses besoins physiologiques et éthologiques, à son état de santé et à son degré de développement, d'adaptation ou de domestication
[§ 2/1. Les équidés qui sont détenus à l'extérieur peuvent être rentrés dans une écurie ou, à défaut, disposent d'un abri naturel ou artificiel.]
§ 3. L'éclairage, la température, le degré d'humidité, la ventilation, la circulation d'air et les autres conditions ambiantes du logement des animaux doivent être conformes aux besoins physiologiques et éthologiques de l'espèce.


Ma réalité :
Jument détenue seule, isolée 24 heures sur 24, aucun contact humain,dans une prairie dont les clôtures n'ont pas été entretenues.
J'avais un abri menaçant de s'effondrer à chaque instant;
Je ne recevais aucun soin, de la nourriture de façon aléatoire en hiver, rien en été.


Pourtant, vu ma situation géographique, des enfants et adultes me voyaient tous les jours , dépérir et m'enfoncer  dans la dépression de l'isolement, de la maladie ...s'ils ont détourné le regard, ils ont pourtant été avisés de ma situation par bien des façons...mais y sont restés sourds et aveugles.

 

Ce qui m'a été refusé :


Afin que le cheval puisse s'alimenter correctement durant une année on estime qu'il faut 1 hectare par cheval. En cas contraire il faudra complémenter l'alimentation du cheval
Le cheval a besoin d'environ 20 à 40 litres d'eau par jour. Cette quantité peut être doublé par deux en cas de fortes chaleurs. Les chevaux de race lourde consomment plus d'eau qu'un cheval de selle


Je n'ai jamais été entretenue. L'hiver je présentais un aspect squelettique et l'été mon ventre était gonflé ( les vers s'y sentaient bien).
Mon poil d'hiver persistait l'été.
Mes sabots n'étaient pas entretenus.
.
 
Ce dont j'ai cruellement manqué :

 


Le pansage du cheval doit être si possible pratiqué quotidienne et nécessairement avant et après le travail
L'étrille : Elle permet de décoller les salissures du poil et masse le cheval. Elle doit être utilisé uniquement sur le corps du cheval.
Le bouchon ou brosse dure : Elle a le même rôle que l'étrille sauf qu'elle peut s'utilisé sur la totalité du cheval.
La brosse douce : Elle permet d'enlever la poussière du poil. Elle est utilisé sur l'ensemble du cheval.
L'époussette : Elle permet une brillance du pelage.
L'éponge : Elle utilisé pour nettoyer les différents orifices du cheval. Elle doit être utilisé du plus propre au plus sale (yeux, nez, parties génitales).
 
Les pieds sont nettoyés à l'aide du cure-pied avant ou après le pansage.
 
Le peigne est utilisé pour démêler la crinière et ou la raccourcir.
 
L'été le cheval peut bénéficier d'une douche afin de le rafraîchir notamment après un effort intense. Le surplus d'eau est alors enlevé avec l'aide d'un couteau de chaleur utilisé sur le corps.
 
Le pansage permet notamment de vérifier l'état corporel du cheval (blessures, etc.) et contribue à son bien-être
La durée de vie des fers est de 6 à 8 semaines sans éxéder 2 mois. La ferrure comprends le changement des fers mais aussi le parrage (coupe de la corne). Même un cheval non ferré doit recevoir un parrage.


§ 5. Les agents de l'autorité visés à l'article 33 sont habilités à prendre ou à imposer les mesures nécessaires pour faire respecter sans délai les obligations découlant des §§ 1er, 2, 3 et 4.


Ma réalité:


Un jour ,enfin, une personne a remarqué ma souffrance et l'état de négligence dans lesquels je vivotais. Elle a fait tout ce qui était en son pouvoir durant des mois pour me venir en aide.


La police a été contactée , mais " je n'étais qu'un cheval"...
Art. 42. [§ 1er. Lorsque les agents de l'autorité visés à l'article 34 ( pour rappel : - les membres de la police fédérale et locale; )constatent une infraction à la présente loi, à ses arrêtés d'exécution ou aux règlements ou décisions européens et que cette infraction concerne des animaux vivants, ils peuvent saisir administrativement ces animaux et, si nécessaire, les faire héberger dans un lieu d'accueil approprié.


Le bourgmestre de ma commune, cavalier de surcroît a dû me voir lui aussi plus qu'à son tour...j'aurais aimé être SON cheval....


Alors une plainte a été déposée au Bien Etre animal.


Dépôt de plainte
Manque d’eau, d’un abri décent ou encore d’entretien… La négligence ou encore la maltraitance d’animaux sont des phénomènes auxquels chacun peut être confronté. 

Ce formulaire de plainte en ligne permet de déposer une plainte auprès du Département de la Police et des Contrôles du Service public de Wallonie (DGO3).

Attention ! Pour traiter votre plainte, nous avons besoin d'informations concernant la situation et le propriétaire des animaux.

Si vous en faites le choix, le caractère confidentiel de votre déposition est garanti.

Si vous ne pouvez compléter un des champs obligatoires du formulaire parce que vous n’avez pas les informations nécessaires, contactez la police locale. De plus, si vous désirez obtenir un accusé de réception de votre plainte, nous avons besoin d’une adresse e-mail valide.
Le Service public de Wallonie assure le secrétariat du Conseil.]
[Loi programme 22.12.2003] - [Décret 22.01.2015 instaurant le Conseil wallon du bien-être des animaux]Art. 32. Le Conseil a pour mission d'étudier les problèmes en rapport avec la protection et le bien-être des animaux. Il donne son avis sur les affaires dont l'examen lui est confié par [le Ministre qui a le bien-être des animaux dans ses attributions] et peut lui soumettre toute proposition.
[Loi programme 22.12.2003]
Art. 36. [Commet une infraction de troisième catégorie au sens de l'article D.151 du Livre Ier du Code de l'Environnement](3)(4) celui qui :
4° ne se conforme pas aux mesures visées à l'article 4, § 5, et prescrites par les agents de l'autorité compétents ou rend inopérantes les mesures prises


Ma réalité :


La police n'ayant pas dressé de procès verbal, les coordonnées complètes de mon propriétaire n'ont pu être complétées dans le formulaire de plainte au BA.
Bien que : son nom, la localité ainsi QUE LA LOCALISATION GOOGLE de la prairie aient été transmises.

 


Cela a eu pour conséquence de recevoir la réponse suivante :


" Nous accusons bonne réception de votre plainte déposée via notre site .
Nous ne pouvons malheureusement y donner suite.
En effet l'adresse du responsable des animaux est un élément obligatoire que vous ne nous avez pas communiqué de manière complète et sans lequel nous ne pouvons effectuer de contrôle. 
Si vous disposez des éléments, nous vous invitons à compléter à nouveau le formulaire. DANS LE CAS CONTRAIRE,VOUS AVEZ LA POSSIBILITE DE DEPOSER PLAINTE AUPRES DES SERVICES DE POLICE."


Ma réalité:


Cette plainte est restée sans suite durant 3 mois, pourtant à la lecture de ma puce, toutes les coordonnées auraient pu être transmises au BA mais ni le vétérinaire, ni la police n'ont entrepris cette démarche.
Un jour, de part les conditions de ma détention je me suis blessée, il en a résulté un abcès qui est resté en l'état de nombreuses semaines avant qu' enfin un vétérinaire ne vienne drainer un seau de pus ....mais il était trop tard... beaucoup trop tard pour moi...
Je suis restée allongée...le vétérinaire m'a laissée là....le lendemain , nouvel appel à la police qui a enjoint le propriétaire de rappeler le vétérinaire afin de mettre ENFIN un terme à mes souffrances.


Je n'était "qu'une jument" .
Morte  à cause de l'inertie, du désintérêt, de l'inefficacité et de la bureaucratie.

 


Rome ne s'est pas faite en un jour, mais quelle utilité de promulguer des lois, édicter des procédures si à la base, ceux au service de celles ci  ne respectent ni ne mettent en application ce qui existe ?
Le tout un chacun est pieds et poings liés, dépendant du bon vouloir de la mise en application des lois telles que promulguées.


Cette histoire témoigne de l'inefficacité et du non respect des humains dont les animaux font les frais à grand renfort de souffrance .


Si la plainte avait été  suivie de manière pro active, ne s'arrêtant pas "à la virgule" et ne se retranchant pas derrière une réponse automatique mais faisant preuve de réactivité ,d' humanité et de professionnalisme devant l'urgence de la situation, cette jument, comme nombre d'autres animaux maltraités, aurait eu une chance de survie voire d'un avenir meilleur.


L'absence de réactivité productive, de sanctions adéquates, de réactions promptes et efficaces alimentent à elles seules le vivier de la maltraitance et autorise son impunité>.


Pour que cette jument et tous les autres animaux ne soient pas morts en vain, REAGISSEZ, faites votre auto critique et adaptez vous , attelez vous à vous améliorer, regardez vers l'avant et AGISSEZ
Il n'est plus de temps à perdre à flatter ou réparer vos égos d' humains.
Ce n'est pas ce dont les animaux ont besoin.
Ils ont besoin d'un cadre juridique efficace, suivi par les personnes assermentées en premier lieu, de sanctions véritables appliquées à la hauteur des faits avérés et constatés.
Plus de personnel est nécessaire ? Bien sûr, tout le monde est d'accord.
Il convient donc urgemment de revoir les budget de façon appropriée et d'engager les ressources nécessaires.
Aucun cadre de loi n'a de vocation si aucun moyen n'est mis en place pour en assurer la coordination, le suivi et l'application.


Vous avez été choisis. Méritez votre salaire et notre confiance .Monsieur le ministre Carlo Di Antonio


Mais surtout assurez vous d'être un maillon dans la survie de cette planète et de ses espèces. Les petits ruisseaux forment de grandes rivières, ne l'oubliez pas..


Merci  a Laurence pour son aide apportée a la rédaction de cette lettre



Asbl compte sur vous aujourd'hui

Asbl SAVE ANIMALS a besoin de votre aide pour sa pétition “carlos di antonio: Réveillez vous les sans voix ont besoin de votre mobilisation envers les politiques. Pour toutes les plaintes non suivies concernant les animaux”. Rejoignez Asbl et 11 921 signataires.