Interdire la reprise officielle de la chasse commerciale des baleines par le Japon

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Le Japon a l’intention de se retirer de la Commission baleinière internationale, qui fait respecter depuis 1986 un moratoire assorti de dérogations sur la pêche aux cétacés. Ce moratoire autorise néanmoins, selon des quotas précis, les chasses dites de "subsistance" pour certaines communautés, comme les populations autochtones de l'Alaska (Inuits), de Sibérie orientale (Chukotka) et des îles Saint-Vincent et Grenadines.

Le Japon à néanmoins entrepris cette chasse dès l'entrée en vigueur du moratoire en 1986 et tue environ un millier de baleines par an pour des recherches dites "scientifiques" alors qu'il est désormais reconnu que ces recherches peuvent être menées sur des baleines sans les tuer ! 

À partir de juillet 2019, le Japon doublera la chasse des baleines de Minke dont le quota était passé de 440 à 850.   "Il est clair que le gouvernement tente de faire passer cette annonce en douce à la fin de l'année, loin des projecteurs des médias internationaux, mais le monde n'est pas dupe", a commenté dans un communiqué Sam Annesley, responsable de la branche japonaise de Greenpeace.

Interdire ces pratiques c'est aussi lutter contre la disparation, l'extinction et la dégradation de l'habitat des espèces sauvages, contre le changement climatique qui constitue une menace sans précédent pour les espèces, les êtres humains et les espaces naturels, contre la pêche massive qui met en jeu des écosystèmes entiers.

La biodiversité mondiale décline à une vitesse qui dépasse largement le taux d’extinction naturel. La déforestation et la surexploitation des terres, l’utilisation non durable des ressources naturelles, l’introduction d’espèces invasives, le braconnage et le commerce illégal des espèces ainsi que les changements climatiques et la pollution exercent une pression sans précédent sur la nature sauvage. WWF.

Agissons.



Maysam compte sur vous aujourd'hui

Maysam BENALI a besoin de votre aide pour sa pétition “Bloom: Interdire la reprise officielle de la chasse commerciale des baleines par le Japon”. Rejoignez Maysam et 2 064 signataires.