Pour la création de plateformes ou d'applications numeriques ouvertes à tous, permettant aux patients de donner leur avis et évaluations sur leurs professionnels et et établisssements de santé

Pétition fermée

Pour la création de plateformes ou d'applications numeriques ouvertes à tous, permettant aux patients de donner leur avis et évaluations sur leurs professionnels et et établisssements de santé

Cette pétition avait 58 signataires

michel SAUZEDDE a lancé cette pétition adressée à AUX CREATEURS DE STAR-UP , UBERISATEURS , ET AUX POUVOIRS PUBLIC

Actuellement ,par le biais du net , ou autre forme de communication . Tout client ,de prestataires de service ,ou de produits industriels ,peut donner son avis sur la qualité de la prestation qu'il à reçu ,en échange de sa facturation. Ce dernier est même vivement encouragé par les fournisseurs à émettre sont avis et l'expérience vécue du service ou de l'article acquis , afin d'en faire bénéficier les futurs clients 

  • En revanche une exception à la numérisation et à l'inter-communicabilité et non des moindres , c'est l'ensemble «  des services de santé «  qui pour l' instant reste en retrait face à cette forme d'échanges et jouis d'une zone de confort , incompatible
  • avec le degré de développement des relations entre particuliers et prestataires , en vigueur dans notre société 

Hormis quelques sites web où le citoyen peut émettre son avis et son expérience sur les produits pharmaceutiques . Des forums d' échanges entre internautes

Egalement certains praticiens ou établissements misant sur le futur, ont déjà crées leurs sites d'échanges avec les patients , mais ceci reste confidentiel

  •              Rien n'existe au plan national pour permettre à patientèle d'exprimer sont avis , face aux professionnels de santé ( Généralistes , Spécialistes , infirmiers, Médecines alternatives , Etablissements de soins etc.....) , auxquels , elle est , ou sera confrontée.

Si notre pays peut être fier de garantir à la population une très bonne prise en charge médicale ,et une espérance de vie parmi les meilleures en Europe .

Pour ce qui de l'espérance de vie en bonne santé  (63.5 ans) nous sommes un peu à la peine , cette dernière aurait même tendance à régresser . Imaginez les comptes de la SS si l'on décrétait l'age de la retraite à 67 ans comme dans certain pays d'Europe.

Face au vieillissement de la population le geste médical sera de plus en plus sollicité.

En premier lieu les Pouvoirs Publics ont le devoir d'adapter le « numerus clausus » , les formations .Mettre l'accent sur la recherche Aider les professionnels et Etablissements de santé à exercer dans de bonnes conditions et , les préparer à faire évoluer leur métier.

Déjà , les pharmaciens aujourd'hui ne sont plus considérés comme de simples commerçants et leurs compétences sont reconnues et rémunérées afin d'apporter aides et conseils aux patients

Les Praticiens eux aussi, prodiguent leurs conseils et rassurent leur patients , mais pour l'instant , par communication téléphoniques , bien souvent en cours de consultation , ce n'est pas l'idéal pour une profession déjà surchargée   :  ( consultation, visite, formations , visiteurs médicaux , relations confraternelles, relations avec service sociaux etc...) une part de ces activités bien sur , étant hors rémunérations . Le numérique pourrait surement apporter  aide et performances et améliorer , à terme le suivi de l'état de santé de la population

Il est donc temps pour les START – UP   innovantes dans tous les domaines de s'intéresser à l’inter - communicabilité entre Professionnels de santé et patients afin ,que ces dernier puissent , non seulement évaluer , mais aussi communiquer par numérique avec les personnes et services en charge de leur santé

La technologie et là , les créateurs , aussi , les générations de futurs patients sont déjà au fait de l'outil numérique .

Tout le monde y trouverait sont compte , les Star- up , la SS . Les patients , le corps médical. A terme les investisseurs également.

A l'heure où, le gouvernement m'est l'accent sur l'insécurité routière , il néglige l'insécurité Hospitalière et les prescriptions aventureuses , où le nombre de décès et autrement plus conséquent

  • Il est inconcevable à notre époque qu'un individu puisse donner son avis sur la qualité et le service rendu sur ( son électroménager , son véhicule , etc....)
  • Et que , concernant sa santé , l'information sur sont ressenti face au corps médical , en soit à dix ans de retard .

Pétition fermée

Cette pétition avait 58 signataires