Victoire

Pour une vieillesse libre et assumée jusqu'au bout de la vie

Cette pétition a abouti avec 920 signatures !


Vieux ils sont, vieux nous sommes, vieux nous serons peut-être. Nous connaissons tous, pour nous ou nos concitoyens, proches ou moins proches, les effets et les enjeux du vieillissement. Que faire quand le corps ne suit plus, ni, quelques fois l’esprit ? Ruser avec la réalité, aménager l’aménageable ? S’adapter, jour après jour, au corps et à l’esprit qui flanchent ? Les humains ne manquent pas de courage pour faire face aux multiples renoncements  auxquels il faut bien acquiescer quand le genou ne plie plus, quand on ne sait plus où l’on a mis ses clés alors même qu’on se souvient très bien de la couleur de son vélo à petites roues.

Dans ce que d’aucuns disent être un naufrage une volonté farouche tient souvent lieu de quille : « je veux rester chez moi jusqu’au bout ». Mais cette volonté, pour si farouche qu’elle soit, finit par compter pour du beurre quand domine l’inquiétude de la famille, des proches ou de soignants. Ils interviennent alors, en ordre dispersé ou de concert, pour persuader qu’il est temps de voguer vers l’EHPAD ou tout autre établissement du même genre. Là où la liberté et l’autonomie sont disons … encadrées. Où « je veux » et « je décide » se conjuguent au conditionnel.

Que faire quand la volonté et la parole qui la porte ne sont plus entendues parce que trop faiblement énoncées ou purement et simplement ignorées ?

Nous publions ce manifeste pour une vieillesse libre et assumée jusqu’au bout de la vie.

Parce que nous ne sommes pas satisfaits de la façon dont notre société organise aujourd’hui l’accompagnement jusqu’au bout de la vieillesse.

Parce que les « vieux », qui n’ont plus ni la voix ni la force de décider pour eux-mêmes, se voient alors trop souvent imposer des conditions de vie contraires à ce qu’ils auraient souhaité, comme de devoir être assisté pour tous les actes de la vie, ou de finir en institution.

Nous sommes résolument pour que chacun choisisse jusqu’au bout les risques qu’il veut assumer, comme les désirs et plaisirs qu’il souhaite encore, en toute responsabilité, s’autoriser.

Parce que nous ne voulons pas subir demain ce même sort.

Parce que malgré plusieurs années de travail, nous n’avons pas encore trouvé la solution.

Nous lançons un appel à ceux qui font ce même constat et s’en émeuvent, nous disons, rejoignez-nous !

Si nous sommes nombreux, nous serons plus forts pour chercher ensemble et inventer une autre façon de concevoir un accompagnement solidaire et fraternel jusqu’au bout de la très grande vieillesse.

Rejoignez-nous pour agir, pour être à l’écoute de ce que souhaitent ces « vieux »,

pour donner davantage d’écho à leur voix, pour les aider à être respectés dans leurs volontés, pour témoigner de ce qu’ils vivent.

Pour que le très grand âge cesse d’être un continent à l’écart, silencieux, opaque, condamné à l’invisibilité.

Pour une vieillesse libre et assumée jusqu’au bout de la vie !

Nous n’avons pas de kit tout fait à proposer. Nous situer au plus près des besoins et des désirs de ceux qui nous appelleront nous obligera à innover et inventer.

Nous associerons entre elles toutes les solutions nécessaires sans jamais négliger celles qui existent déjà ni renoncer à en créer de nouvelles.

Si vous considérez qu’une voix qui dit ou murmure « je veux rester chez moi » doit être entendue, signez ce manifeste pour vous engager à nos côtés.

Contact :

Mail : contact@vieuxetchezsoi.net

FB : https://www.facebook.com/vieuxchezsoi



Association vieux et chez soi compte sur vous aujourd'hui

Association vieux et chez soi a besoin de votre aide pour sa pétition “Association vieux et chez soi, pour une vieillesse libre et assumée jusqu'au bout de la vie.”. Rejoignez Association vieux et chez soi et 919 signataires.