Pétition fermée

NON au démantèlement de l’HOPITAL et du SITE Robert PICQUE !

Cette pétition avait 1 712 signataires


  NON au DEMANTELEMENT de L'HOPITAL et du SITE ROBERT PICQUE !

     EXIGEONS un MORATOIRE et une ALTERNATIVE au projet BAHIA !

L’Hôpital militaire Robert PICQUE, implanté dans la commune de Villenave d’Ornon, offre depuis 1931 des services très performants, à la satisfaction de tous les usagers dont 80 % de personnes civiles actuellement.  Son rapport  d’accréditation effectué par l’ANAES en 2003 disait en conclusion : « Considérant la dynamique qualité de l’établissement, le Collège d’accréditation décide qu’il ne fait l’objet d’aucune recommandation et l’invite à poursuivre sa démarche d’amélioration continue de la qualité ».

Sans aucune justification sanitaire, pour des raisons politiques, il  va être démantelé et absorbé par le Groupement de Coopération Sanitaire BAHIA, piloté par la Maison de Santé Privée Bagatelle.

Ce projet est présenté comme ambitieux et innovant mais, depuis son lancement en 2012, il s’est développé sans concertation avec de nombreux  acteurs concernés. Il a été acté officiellement  le 6 décembre 2016 par la signature d’un document « Feuille de Route » …qui reste secret depuis, malgré de multiples demandes !

La première réunion publique d’information  s’est tenue le 22 juin 2017 à Talence ; au-delà de la colère exprimée par l’assemblée présente (cf le journal Sud-Ouest du 24-6 qui titrait : «Une fusion qui met le feu»), elle a permis de dévoiler certains aspects du projet « déjà bouclé ».

Après   5  ans de rétention d’informations, nous disposons dorénavant  de renseignements suffisants pour affirmer que ce projet BAHIA  est inacceptable sur plusieurs plans :                                                                                                - sanitaire : l’offre publique de santé va se trouver considérablement amoindrie dans un territoire où la population va poursuivre son augmentation ;                        -  démocratique : de nombreux acteurs et citoyens n’ont pas été consultés  avant les prises de décisions ;                                                                                                                                                                               - financier : l’utilisation de l’argent public, les titres finaux de propriété …etc…ne nous sont pas précisés ;                                                                                           - environnemental : on veut nous faire croire que les bâtiments, aires d’accès et de stationnement  divers (pour piétons, automobiles, hélicoptères…etc…) , actuellement implantés sur une surface totale de 33 hectares,  vont avoir une utilisation facilitée sur une nouvelle surface réduite à environ 5 ha : elle  aura en bordure une résidence immobilière entourant et surplombant  l’entrée principale de l’établissement  de santé  et elle devra contenir un nouveau bâtiment dédié à la Fondation John BOST !).

C’est pourquoi, tout en continuant à poser les  nombreuses questions qui restent sans réponses  et à exiger que le document du 6 décembre 2016 soit mis à la disposition de l’ensemble des acteurs de ce projet, nous demandons :                    - Un MORATOIRE POUR LE PROJET  BAHIA ;                                                       - L’élaboration d’une ALTERNATIVE , en lien avec tous les acteurs concernés (citoyens, élus, professionnels de santé, responsables divers) , prévoyant le maintien d’un Hôpital public sur le site actuel de Robert PICQUE. 



COADOU compte sur vous aujourd'hui

COADOU Bernard a besoin de votre aide pour sa pétition “Association La Santé Un Droit Pour Tous : NON au démantèlement de l’HOPITAL et du SITE Robert PICQUE !”. Rejoignez COADOU et 1 711 signataires.