Rendez-nous la fac de Poitiers !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Nous sommes étudiants à la Faculté de Poitiers, de tous partis politiques et ayant des idéologies variées.

Aujourd’hui, nous signons cette pétition, non parce que nous sommes pour la loi relative à l’Orientation et la Réussite des Étudiants (aussi surnommée loi “Vidal”), ni même pour montrer un quelconque avis politique, mais plutôt pour manifester notre désapprobation à l’encontre des “bloqueurs”.

Ces personnes se disent des représentants des étudiants, mais nous refusons qu’ils nous utilisent pour justifier leurs actions. Certains d’entre nous sont même contre cette loi, et pour le fait de manifester à son encontre, mais nous ne trouvons pas normal le comportement qui a eu lieu sur le campus et en centre-ville de Poitiers depuis plusieurs semaines déjà.

Les dégradations sont nombreuses (amphithéâtres, bâtiments, salle informatique du bâtiment A04, et même voitures, ainsi que la fameuse porte de l’Hôtel Fumé), les heures de cours manquées aussi. 

A la lecture de leur communiqué officiel à propos des événements du 15 mars (https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=989254824559751&id=966836660134901), nous avons été nombreux à être choqués par les phrases suivantes : " Face à cette décision hypocrite (comprendre : le fait que le Président de l'Université de Poitiers ait fermé les portes de l'Hôtel Fumé), la réponse spontanée et collective des manifestant.e.s a été de chahuter en forçant la porte d’entrée dans le but de se réapproprier ces lieux qui reviennent aux étudiant.e.s. Compte tenu du climat de tension généré par l’attitude de la Présidence, nous refusons de considérer cet acte comme marginal et gratuit."

Il semblerait que la honte ne soit pas le sentiment qui les envahit en se remémorant ces actes déplorables, et nous nous inquiétons donc de savoir où se trouve leur limite. C'est pourquoi, aujourd’hui, nous signons pour manifester notre ras-le-bol.

Rendez-nous notre faculté, laissez-nous l’accès à nos cours et arrêtez la casse, puisque vous vous présentez comme les défenseurs de l’éducation.

 



Anti-Blocus compte sur vous aujourd'hui

Anti-Blocus a besoin de votre aide pour sa pétition “Assemblée Générale de l'Université de Poitiers: Rendez-nous la fac de Poitiers !”. Rejoignez Anti-Blocus et 579 signataires.