Non à la fermeture des Urgences la nuit à l'Hôpital de Wattrelos!

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Notre Hôpital est de nouveau sur la sellette avec les urgences 24H/24H en danger.
Les urgences de l’Hôpital de Wattrelos ne fonctionneraient plus à partir de 00h jusqu’à 6 h30, renvoyant de ce fait, tous les patients potentiels sur Roubaix, ou Lille déjà surchargées.
Comme en 2013, c’est directement la population qui va en souffrir. D’autant que cette fermeture des urgences de nuit impactera et réduira rapidement toute l’activité de l’Hôpital.
Rien de nouveau dans l’argumentation des gestionnaires depuis 2013.
A cette époque, fort de l’implication de la population et des personnels de l’Hôpital, nous avions tous ensemble gagner pour le maintien des urgences. Cette mobilisation de la population et des personnels, portée par une pétition forte de 22 000 signatures, accompagnée de manifestations importantes, de mouvements de personnels, avait débouché sur la décision de l’ARS (représentant du gouvernement dans la région) à déclarer que les urgences de l’Hôpital de Wattrelos n’étaient pas remises en cause et pérennisées dans l’avenir
Monsieur Baert, député maire, président du conseil de surveillance, à l’époque s’était fortement impliqué pour défendre les urgences de l’Hôpital bénéficiant aux Wattrelosien-ne-s et aux habitants des communes environnantes.Aujourd’hui, il a retourné sa veste, et l’ARS fait l’autruche. Tous se liguent pour démanteler la médecine de l’Hôpital et transformer l’établissement hospitalier en EHPAD et en soins de suites.
Au niveau de la grande métropole, l’ARS, les directions des Hôpitaux Publiques, les élus majoritaires font le jeu d’un groupe de santé privé. En effet HPVA (Hôpital Privé de Villeneuve d’Ascq) frappe à la porte pour avoir l’autorisation d’ouvrir un service d’urgences.
On voit bien l’intérêt pour le groupe RAMSEY (principal actionnaire de HPVA). Mais où est l’intérêt de la population dans ces manœuvres pour ramener ces services au privé ?
Aujourd’hui comme hier, les besoins et l’avis de la population sont ignorés mais la résistance s’organise.Comme en 2013 la CGT est sur le pont.Elle défend et défendra toujours bec et ongle la sauvegarde des urgences à l’Hôpital de Wattrelos. Il en va de la santé de la population qui a besoin de son Hôpital de proximité et de ses services, et notamment les urgences.
Sans votre engagement, l’Hôpital sera, plus ou moins rapidement démantelé et vidé de sa dimension Hospitalière de service public.
Vers quelle structure devrons nous nous adresser quand nous en aurons besoin ? Les urgences de Roubaix, celles du CHU de Lille voire celles de l’ HPVA ?
Il est plus facile de détruire que de construire. C’est le moment de mettre les pieds dans le plat si nous voulons conserver nos urgences et notre Hôpital de proximité, manifestons nous.

Nous vous proposons concrètement :

- De signer et faire signer la pétition en ligne ;

- De rejoindre et de soutenir le comité de soutien de l’Hôpital de Wattrelos, pour nous rejoindre cgt.chwattrelos@gmail.com ;

- De partager votre indignation et votre colère avec votre entourage (famille, voisins, amis, collègues et commerçants) ;

- De faire pression sur les élus politiques (courrier, permanence, lette à la presse) ;

- De répondre présent aux actions proposées…



RésistanceUrgencesCGThôpitalWattrelos compte sur vous aujourd'hui

RésistanceUrgencesCGThôpitalWattrelos a besoin de votre aide pour sa pétition “ARS Hauts de France: Non à la fermeture des Urgences la nuit à l'Hôpital de Wattrelos!”. Rejoignez RésistanceUrgencesCGThôpitalWattrelos et 1 218 signataires.