Decision Maker Response

Anne Hidalgo’s response

Sep 21, 2016 — Chers signataires,

Vous vous êtes passionnés pour le débat sur le design des nouveaux kiosques parisiens.

Amoureuse de Paris comme vous, je suis touchée par l’attachement que vous portez à cet élément du mobilier urbain. Votre intérêt a été entendu et au terme d’un processus de co-construction de plusieurs semaines, impliquant les kiosquiers et tous les groupes politiques du Conseil de Paris, le nouveau modèle des kiosques de presse parisiens a été présenté la semaine dernière. Je suis heureuse de le partager avec vous.

Celui-ci comporte plusieurs évolutions par rapport au design non définitif qui avait circulé au début de l’été dans la presse et conduit à votre pétition :

- Le vert utilisé est proche de celui des kiosques précédents ;
- Le toit a été retravaillé, notamment rehaussé, des stries (nervures) y ont été ajoutées, rendant plus évidente l’évocation des toitures parisiennes courbes. Il sera lui aussi en vert, et non plus couleur zinc comme envisagé dans un premier temps ;
- Des festons ont été ajoutés sur le haut des façades et des gondoles.

Respectueux du paysage parisien, il comportera sur ses façades 20% de surface de publicité en moins par rapport aux kiosques actuels (et reprend des matériaux strictement identiques aux kiosques précédents : métal, verre et résine)

Ce modèle de kiosque, respectueux du patrimoine et à l’image de Paris, améliorera considérablement les conditions de travail des kiosquiers :

+ de confort thermique : isolation des façades et de la toiture, dispositif de chauffage écologique, plancher isolant et vitrage amovible ;
+ de praticité : temps réduit d’ouverture et de fermeture du kiosque, armoire pour effets personnels, distributeur de gel hydro alcoolique, toilettes selon le modèle et la demande du kiosquier ;
+ accueillant : espace de vente repensé, mise en avant de la presse et des autres produits ou services proposés par le kiosquier ;

Par ailleurs, les 49 kiosques actuellement en place, non originaux mais reprenant le modèle conçu en 1857 par l'architecte Gabriel Davioud (1823-1881), seront maintenus dans les rues de Paris et rénovés, afin d’accueillir de nouveaux usages, par exemple liés à la participation citoyenne.

Continuez à vous engager pour Paris,
Anne Hidalgo