La maire de Paris confirme la surélévation de la tour Montparnasse. Protestons !

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Depuis le mois de septembre 2009, les associations Monts 14 et Sites & monuments étaient en pourparlers avec les propriétaires de la Tour Montparnasse, suite à un permis de surélévation dérogatoire de 23 m (correspondant à la hauteur d’un immeuble de 7 étages) pour l'établissement d'une serre de production agricole.

Un accord a pu être trouvé sur une diminution significative de sa hauteur, palliant ainsi, dans la mesure du possible, l'absence de plafonnement de cette dérogation par le PLU. Monts 14 et Sites & Monuments sont actuellement dans l’attente du dépôt d’un permis modificatif et tiendront les signataires informés de la suite des opérations.
La Maire de Paris avait rejeté le recours gracieux des associations contre le permis autorisant à surélever la tour. Elle refusait ainsi de prendre en considération un risque de nuisance pour le site de la Ville de Paris pourtant souligné par la Mission régionale d’autorité environnementale (MRAE). 

En effet, si l’épaississement de la tour d’environ 1 m peut contribuer à atténuer son caractère intrinsèquement énergivore, sa surélévation de 23 m avait un impact important sur le grand paysage, vu des points hauts de la capitale. 

Il s’agit de la première application d’une modification introduite en 2016 dans le PLU de Paris permettant de déroger aux règles de hauteur pour l’édification de « serres de production agricoles ». La maire de Paris oubliait cependant que le PLU subordonne cette possibilité au respect des perspectives parisiennes.

Pour davantage de précisions, aller sur les pages dédiées des sites des associations 
Monts14* & Sites & Monuments** (SPPEF)
* Association départementale ayant reçu l’agrément du préfet pour la protection de l’environnement
** Association nationale reconnue d’utilité publique agréée pour la protection de l’environnement

Pour partager sur facebook avec Monts14
Pour partager sur Twitter avec Sites & Monuments Sites & Monuments (@SPPEF) / Twitter