Pour que l'agrégation 4G de la Freebox Delta tienne ses promesses

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


"ça veut dire que quelle que soit votre ligne en France, c'est une explosion des débits auxquels vous avez accès."..."des débits colossaux"..."pour les abandonnés du cuivre"...

Tels étaient les mots de Xavier Niel lors de la présentation de la Freebox Delta le 4 décembre 2018.

Pour le plus grand bonheur des utilisateurs qui, comme moi, ont un maigre débit en ADSL. Des mots qui ont été applaudis, qui ont été vus comme un espoir d'enfin avoir un débit Internet digne de ce nom, et de bénéficier de services qui nous étaient jusqu'alors interdits, à commencer par la télévision.

Machine arrière toute !

Hélas, peu de temps après, lors d'une interview donnée à Univers Freebox, Xavier Niel précisait que la 4G ne pourrait pas, pour des raisons de sécurité, véhiculer les signaux TV. Comment ? Et pourquoi donc ? Les applications telles que Mycanal ou Molotov.tv y parviennent sans problème pourtant ! Il est tout de même étrange que Free ne parvienne pas à trouver une astuce ! L'intégration de Mycanal serait par exemple une très bonne idée !

Un fonctionnement de la 4G aléatoire

Je suis conscient que la Freebox Delta est jeune. Mais l'agrégation 4G nous a été vendue comme étant l'une des fonctionnalités phares de cette box. Et force est de constater que son fonctionnement n'est pas à la hauteur des attentes des Freenautes. À ce jour, la 4G offre un débit en accordéon, se déclenche quand elle veut et surtout est bien loin de ce que peut donner un smartphone chez Free mobile positionné au même endroit que la box, les témoignages en ce sens sont légion sur les réseaux sociaux. Mais plus que tout, nous sommes aux antipodes des possibilités annoncées par Xavier Niel lors de la présentation de la Freebox Delta, et cela porte un nom : publicité mensongère...

Une 4G qui ne sert à rien

En l'état actuel, cette 4G, qui ne peut véhiculer un signal TV et qui est incapable de conserver un débit constant est tout simplement inutile. Or de nombreux internautes avaient placé un grand espoir dans cette fonctionnalité, et se sentent aujourd'hui floués. Les "abandonnés du cuivre" le sont toujours autant, M. Niel, et vous demandent instamment de tenir votre promesse de "débits colossaux", et surtout que ces débits servent à quelque chose, comme permettre d'afficher la télévision sur votre Player Devialet qui, pour ces personnes, n'est rien d'autre qu'une vulgaire enceinte connectée.

Et si quelque chose est déjà en préparation, une petite communication serait bienvenue, même si je sais que la communication n'est pas un exercice dans lequel Free excelle, une fois sorti de la scène de la keynote...