Aidons Céleste à rester avec son père en France

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Urgent ! 
Céleste 10 ans a vécu longtemps avec sa mère en Espagne éloignée de son père pendant de longues années ou le voyant très peu quand elle était autorisée par sa mère..
Elle s'occupait seule de sa demie soeur encore bébé, pendant que sa mère sortait en amoureux toutes les nuits.
Céleste prenait le rôle de mère par obligation et de petite femme à tout faire, donnant à manger à sa petite soeur affamée, seul un petit pot en guise de repas ! Céleste était exténuée le plus souvent par la peur, la maltraitance, la fatigue et l'isolement car sa mère rentrant à l'aube ne pouvait pas se lever pour emmener sa fille à l'école ou préparer à manger à son bébé et sa grande fille .
Les rares fois que Céleste allait à l'école elle y allait sale, mal habillée , sa mère percevait une pension alimentaire qui servait certainement pour ses soirées nocturnes, car d'après Céleste elle et sa petite soeur ne mangeaient pas suffisamment.
En juin 2016, en arrivant en France chez son père , elle a demandé à ne plus repartir et a prononcé le souhait de rester avec son père, sa mère a accepté.
Le père de Céleste dépose alors une requête en France, l'audience a eu lieu en Février 2017 sans la présence de sa mère ne souhaitant pas venir puisqu'elle avait le choix.
Sa mère reçoit l'assignation du juge aux affaires familiales, le père de Céleste apprend qu'en fait elle risquait de payer une pension, elle décide alors de porter plainte et déclare que le père a kidnappé sa fille.
La police espagnole a pris sa plainte sans se demander pourquoi elle dépose une plainte en février 2017 alors que la gamine aurait dû rentrer en septembre 2016. Malgré toutes les preuves, le gouvernement espagnol a demandé au gouvernement français de rendre l'enfant, le gouvernement français n'a rien vérifié avant d'appliquer les textes internationaux, et le juge aux affaires français, sous l'emprise du Parquet, a décidé de renvoyer l'enfant en Espagne. Le père de Céleste et son avocat font appel ! La gendarmerie convoque le père en août 2017, où on fait venir  également Céleste mais où la mère attendait pour repartir avec sa fille. Céleste a hurlé en voyant sa mère, finit à se débattre, frappe sa mère et la jette à terre en la bousculant devant les yeux des gendarmes employant la force sur une gamine de plus de 1.50 m, estimant qu'elle était grande et pouvant être capable d'être auditionnée, et elle a tout raconté, comment sa mère, la malmenait en Espagne, et l'affaire s'est arrêtée. Sauf que le juge aux affaires familiales chargé de fixer la résidence de Céleste en France, prétend qu'il doit attendre la décision de la cour d'appel pour voir ce qu'il dit, alors que le juge espagnol vient de se déclarer incompétent pour prendre une décision, car, comme la gamine habite légalement en France, c'est au juge français de statuer.
Le juge français refuse. Ici est noté les faits principaux mais non détaillés, Céleste a besoin de la France pour sa sécurité et son bien-être !
Sa demie soeur est maltraitée et son beau père est également en procès contre sa mère.
Céleste s'est intégrée en France, est une très bonne élève et pratique du basket, elle est entourée de sa famille paternelle et de ses amies, elle a eut à plusieurs reprises les félicitations de ses maîtresse d'école.

Aidons Céleste à devenir une enfant comme les autres, aidons-là à stopper ces profondes souffrances en restant en France.

Signé la pétition et partager au maximum pour l'aider svp !!!!

Il faut que ce message arrive aux médias, aux associations protection des enfants , il faut faire barrage et que la justice soit faite comme elle se doit pour Celeste !!

 



AIDONS compte sur vous aujourd'hui

AIDONS CÉLESTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Aidons Céleste”. Rejoignez AIDONS et 1 378 signataires.