Pétition fermée

CHI André Grégoire de Montreuil : MON HÔPITAL C’EST VITAL

Cette pétition avait 264 signataires


Il y a trois ans, vous avez été 12 .000 personnes à soutenir l’action du Comité de défense du CHI André GREGOIRE. Notre mobilisation a payé : deux ans de répit et un meilleur service à la population !


Pourtant, malgré l’ouverture de quelques nouveaux lits, rien n’est réglé :

  • Aucun investissement pour développer l’activité,
  • Impossibilité de renégocier les emprunts toxiques, ce qui rend inenvisageable tout retour à l’équilibre financier,
  • Nouvelle loi Santé en préparation qui crée des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) prévoyant une réduction du personnel administratif qui sera suivie, sans aucun doute, de suppression de services, d’une réduction du personnel soignant, entraînant pour la population un éloignement de lieu de soin au nom de coopération hospitalière.
  • Rétention d'information vis-à-vis des représentants du personnel et des élus qui siègent au conseil de surveillance, y compris l'information légale, ce qui rend impossible tout contrôle démocratique,

C’est le moment de se mobiliser pour arrêter ce processus qui ne peut que démanteler notre système de santé public que beaucoup nous envient.

Pour préserver l’égalité d’accès aux soins, défendons notre hôpital de proximité

1) Annulation des emprunts toxiques, pas d’argent pour les banques !

2) Non à l'opacité sur les projets de restructuration. Participation des citoyens et des élus aux choix qui nous concernent tous.

3) Aucune suppression de postes. Des équipes stables pour assurer la qualité et la sécurité des soins

4) Non aux Groupements hospitaliers qui suppriment emplois et services ! Oui aux coopérations hospitalières en lien avec les médecins de ville, bénéfiques à la continuité des soins et des prises en charge



Comité de défense compte sur vous aujourd'hui

Comité de défense DU CHI ANDRÉ GRÉGOIRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Agence Régionale de Santé Ile de France: CHI André GREGOIRE: MON HOPITAL C’EST VITAL”. Rejoignez Comité de défense et 263 signataires.