Victoire confirmée

Défendons l’éducation populaire et les vrais ciné-clubs menacés de disparition

Cette pétition a abouti avec 2 472 signatures !


Un projet d'ordonnance visant à restreindre considérablement, pour les ciné-clubs, l'accès aux films et mettant en danger l’existence des Fédération de ciné-club (Fédération des ciné-clubs de la Méditerranée, Inter film) est en cours d'élaboration et sera promulgué le 24 avril.

                                  Cette ordonnance  qui contraint les ciné-clubs à ne pouvoir projeter un film que deux ans après sa sortie entravera leur action d’éducation à l’image par une raréfaction des  publics , l’isolement des ciné-clubs les mettra en situation de faiblesse pour négocier le montant des droits des films alors que les Fédérations regroupant les programmations d’un grand nombre de ciné-clubs sont actuellement en meilleure position pour le faire.

 Nous demandons que pour projeter un film dans le cadre d’un ciné-club le délai actuel de 6 mois après sortie soit maintenu.

Nous demandons que les ciné-clubs aient le droit d’organiser autant de séances qu’ils le désirent à la condition d’être affiliés à une Fédération qui les programme.


>Cette pétition sera remise au Centre du Cinéma et de l'image animée



André compte sur vous aujourd'hui

André BLASCO a besoin de votre aide pour sa pétition “ablasco48@hotmail.com: Défendons l’éducation populaire et les vrais ciné-clubs menacés de disparition”. Rejoignez André et 2 471 signataires.