Pétition fermée
Adressée à A l'inspection académique de Vendée

Pour annuler la fermeture sèche d'une classe aux Salines.

785
signataires
Bonjour à tous, La mauvaise nouvelle est tombée, la fermeture d'une classe sur l'Ile d'olonne est actée par l'inspection académique. Le comptage par l'inspectrice à eu lieu dès mardi le nombre retenu est de 58 élèves pour les maternelles, le seuil de fermeture en maternelle est de 62. Le comptage ne prend pas en compte 4 élèves qui sont déjà inscrits et qui seront intégrés à la toussaint ou janvier. Donc dès la Toussaint on pourrait atteindre les 62 élèves. La prononciation d'une fermeture de classe sans gel préalable est inadmissible : on mute une professeur des écoles de la région parisienne, elle s'installe organise sa classe, ses progressions et elle est destituée sans préavis. Une fermeture sans préavis désorganise l'école, les élèves de la classe en plus faible effectif seront répartis sur plusieurs classes ce qui gonfle les effectifs pour peut être atteindre en cours d'année une trentaine d'élèves. Une classe en moins et des multi-niveaux provoque inéxorablement la réorganisation des TAP par la mairie ainsi que la réorganisation des postes d'ATSEM. Une fermeture de classe sans gel préalable est inadmissible. Le temps de réaction est très courtpuisque mercredi prochain, si l'on ne fait rien la décision sera entérinée. Attention une fermeture de classe semble facile avec un seuil à 62 une réouverture par la suite est quasi impossible. Le tassement des effectifs est réel mais la réorganisation pour cette année semble abérente sans anticipation.
Cette pétition a été remise à:
  • A l'inspection académique de Vendée

    courant NICOLAS a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 785 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    courant compte sur vous aujourd'hui

    courant NICOLAS a besoin de votre aide pour sa pétition “A l'inspection académique de Vendée: Pour annuler la fermeture sèche d'une classe aux Salines.”. Rejoignez courant et 784 signataires.