Pétition fermée

Sécurisation de la chaussée de Wavre N268/25 entre Gastuche et Hamme-Mille (Grez-Doiceau)

Cette pétition avait 142 signataires


Après plusieurs contacts informels en 2016, la commune de Grez-Doiceau a introduit, auprès de la Région wallonne, en février 2017, une demande officielle de modification des limitations de vitesse sur les Nationales 25 et 268, sur base des travaux de la Commission Locale de Développement Rural, de l’Administration communale et de différents groupes et associations.

Il s'agit de la mise

  • à 50 km/h de la chaussée de Wavre (N268) sur toute sa traversée de Grez-Doiceau;
  • à 70 km/h de la N25 à partir du rond-point de la Libération à la sortie de Guertechin.

Ces modifications ont, entre autres, pour but

  • de faciliter les liens entre nos différents villages (particulièrement Gottechain),
  • de permettre une accessibilité sécurisée aux arrêts de bus,
  • de favoriser les modes de transport doux,
  • d'augmenter la convivialité et le bien-être.

Il est important de noter que certains aménagements comme des traversées piétonnes ne peuvent être mis en place que si la vitesse est limitée.

En date du 28 août 2017, la commune de Grez-Doiceau n’a toujours pas reçu de réponse de la Direction des Routes du Brabant wallon (SPW).

Par cette pétition citoyenne, nous souhaitons donc attirer une nouvelle fois l’attention de la Direction des Routes du Brabant wallon (SPW) sur les conséquences de son manque de réaction :

  • La situation sur le terrain se dégrade  conséquence entre autre de l’augmentation du trafic et du manque d’entretien des voiries, …
  • Des projets sont entravés  ou  bloqués (Les traversées des N25 et 268 par les itinéraires des  Points Nœuds cyclistes ou les liaisons cyclo-piétonnes du Programme Communal de Développement rural sont rendues plus dangereuses par manque d’empathie de la Direction des Routes du Brabant wallon (SPW))
  • La mise en danger des usagers aux traversées non sécurisées des arrêts de bus, ou aux entrées et sorties des commerces et des villages est une réalité à cause d’une vitesse qui n’est plus adaptée aux demandes actuelles.
  • La sécurité que mérite la mobilité douce qui doit emprunter ou traverser ces axes n’est toujours pas assurée

En tant que citoyens, nous souhaitons dès lors mettre la Direction des Routes du Brabant wallon (SPW) face à ses responsabilités et encore une nouvelle fois attirer son attention quant aux risques réels qu’elle fait courir aux usagers par manque de réponses et d’actions appropriées.

Nous souhaitons sincèrement que cette nouvelle action citoyenne, puisse être entendue.

N’attendons ni mort, ni blessé grave pour réagir !

Plus d’infos : citoyen-grez-doiceau.be



Citoyen-Grez-Doiceau.be compte sur vous aujourd'hui

Citoyen-Grez-Doiceau.be a besoin de votre aide pour sa pétition “A l’attention de la Direction des routes du Brabant Wallon: Sécurisation de la chaussée de Wavre N268/25 entre Gastuche et Hamme-Mille (Grez-Doiceau – Brabant Wallon)”. Rejoignez Citoyen-Grez-Doiceau.be et 141 signataires.