Élections européennes : 1 seule liste de gauche, pas 7 !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


La mobilisation des Gilets jaunes s'ajoute à celles de centaines de milliers de salariés contre la loi Travail et la réforme de la SNCF. Elle s'ajoute aux luttes dans les hôpitaux, l'enseignement, les entreprises privées, aux luttes des salariés "ubérisés », aux mobilisations des retraités et aux marches pour le climat. Tout cela prépare les conditions d'une mobilisation sociale généralisée. 

Macron s’entête et reste sourd pour défendre sa « France start-up », bloquer les salaires, les retraites et nourrir les dividendes. Pire, il entend accélérer sa politique au profit des plus riches. Son « grand débat » n’est là que pour lui servir de tribune en vue des élections européennes.

Une défaite de la gauche aux prochaines élections permettrait à Macron d’imposer plus facilement les lois extrêmement dangereuses qu’il prépare. Ces lois s’attaqueront aux retraites, aux chômeurs, à la Fonction publique.

Il ne faut céder sur aucun terrain à la droite et à l’extrême droite : ni sur le terrain de la mobilisation sociale et démocratique, ni sur le terrain électoral.

Il faut une liste de gauche et pas 7 ! Une convergence est possible si on écoute les militants et électeurs. 4-5 questions-clés sur le social, la fiscalité, l’écologie, la démocratie, la citoyenneté peuvent unifier. 

Pour gagner, une seule liste de gauche est indispensable. Il y a urgence !

Signons cet appel, participons à des comités locaux unitaires. Sollicitons et discutons avec tous les mouvements et partis de gauche pour une liste unitaire de toute la gauche.

 

premiers signataires :

Paul Alliès - professeur émérite université de Montpellier, Guillaume Balas – député européen, Génération.s, Dominique Batoux – enseignante retraitée (84), Philippe Batoux – ancien maire de Mérindol (84), Gérard Berthiot, ancien premier vice-président de la région Champagne-Ardenne, Jean-Claude Branchereau – syndicaliste, Patrick Brody - syndicaliste, Michel Cahen – directeur de recherche CNRS, Bordeaux, Jean-Jacques Chavigné (80), syndicaliste, cadre de banque retraité, Pierre Cheret - Conseiller régional Nouvelle Aquitaine, Fethi Chouder – adjt au maire d’Aubervilliers (93), Jean-François Claudon – syndicaliste enseignant, Tuncay Cilgi – syndicaliste, Anne de Haro, syndicaliste, Michel Descormes – adjoint au maire de St Valier (26), Gilles Desseigne – syndicaliste, Michelle Ernis – conseillère municipale Ensemble !, Saint Etienne du Rouvray (76), Sybille Fasso – adjointe au maire de Paris 10ème, Gérard Filoche (75), Gauche démocratique et sociale, Catherine Le Gargasson - syndicaliste 94, Christakis Georgiou, chercheur en études européennes, Université de Genève, Christian Gourdet (95) – syndicaliste, ouvrier du Livre retraité, Anne Hessel – Nouvelle Donne, Jean-Yves Lalanne – maire de Billère (64), Patrick Leborgne- ancien premier fédéral PS (35), Frédéric Lutaud – ancien membre du BN du PS (motion Hessel), Raymond Macherel - chargé de distribution cinéma, Philippe Marlière – politiste, Georges Martel – ancien responsable socialiste, secteur entreprises, Cap à gauche 19, Carine Ménage – conseillère régionale pays de la Loire (72), Bernard Motto-Ros (42), syndicaliste, Franck Noury – conseiller municipal Nantes, Michel Reydon - Maire de Vialas Lozère (48), Patrice Siard – secrétaire de République et Socialisme, Catherine Touchefeu – 1ere Vice Présidente du département de Loire Atlantique, Eric Thouzeau – conseiller régional Pays de la Loire (44), Stéphane Valette - conseiller municipal d’opposition, St Chamond (42)



1 seule liste de gauche, pas 7 ! compte sur vous aujourd'hui

1 seule liste de gauche, pas 7 ! a besoin de votre aide pour sa pétition “à tous les responsables de la gauche: Élections européennes : 1 seule liste de gauche, pas 7 !”. Rejoignez 1 seule liste de gauche, pas 7 ! et 663 signataires.