Les femmes de Côte d'Ivoire veulent la paix

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


L’actuelle ambiance pré-électorale délétère pour la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire est sur le point de contribuer à fragiliser davantage le tissu social dans le pays qui renoue progressivement mais difficilement avec la cohésion sociale.

En effet, la Côte d’Ivoire notre pays qui a vécu la grande crise « sanglante » post-électorale de 2010-2011 n’est pas encore remise de ses blessures.

Les cicatrices sont encore présentes et les femmes ont très mal !...

Le pays risque après une période de relative accalmie, de basculer à nouveau dans la violence.

Face à ce triste constat, nous, femmes, source de vie et actrices de paix, principales victimes avec nos enfants des conflits de toutes sortes, ne pouvons rester indifférentes à ce qui se passe sous nos yeux, à savoir : la formation de deux blocs rivaux comme en 2011 avec le risque de conduire le  pays à un affrontement sanglant, si des mesures rigoureuses ne sont pas prises le plus tôt possible.

C'est pourquoi le Réseau Paix et Sécurité pour les Femmes de l'Espace CEDEAO-Côte d'Ivoire (REPSFECO-CI) et le Groupe de Travail Femmes Jeunes Paix et Sécurité en Afrique de l'Ouest et au Sahel-Côte d'Ivoire lancent cette pétition en vue d'obtenir 5000 signatures d'ici Octobre 2020 pour la paix en Côte d'Ivoire.