ARREST THE KILLERS OF SANDA DIA #JusticeForSanda

ARREST THE KILLERS OF SANDA DIA #JusticeForSanda

0 have signed. Let’s get to 25,000!


(Nederlands)

Op 5 december 2018, is de 20-jarige Sanda Dia overleden aan meerdere orgaanfalen en een serieuze onderkoeling. Sanda moest van de leden van de studentenvereniging Reuzegom, samen met Christophe (20) en Victor (19), een grote hoeveelheid alcohol innemen en heel wat andere opdrachten uitvoeren. Ze moesten bijvoorbeeld een levende goudvis inslikken en het d.m.v. visolie weer uitkotsen, wat bij Sanda niet gelukt was waardoor ze hem alleen nog meer lieten drinken. Ze waren niet toegelaten om water te drinken tot het einde van de 'doop' en moesten halfnaakt in een zelfgegraven put zitten gevuld met water. Terwijl het duidelijk was dat het niet goed ging met Sanda, gingen ze gewoon verder met de 'doop' en werden er filmpjes en foto's gemaakt waarin o.a. te zien was hoe een van de aanwezigen zijn grote boodschap deed op een ander. Pas wanneer Sanda buiten bewustzijn was werd hij naar het ziekenhuis gebracht, waar hij later jammer genoeg overleed.

De studenten kregen, ondanks deze (on)opzettelijke doodslag, nog de mogelijkheid om te blijven studeren in KU Leuven en werden niet genoeg gesanctioneerd! Ze moesten alleen maar een paper schrijven!

Help om de betrokken studenten hun verdiende straf te bezorgen en om gerechtigheid te brengen aan Sanda Dia en zijn familie!

Teken deze petitie en deel!! #JusticeForSanda

(Français)

Le 5 décembre 2018, Sanda Dia, 20 ans, est décédée de plusieurs défaillances d'organes et d'une hypothermie. Les membres de la fraternité étudiante Reuzegom ont forcé Sanda ainsi que Christophe (20) et Victor (19), à boire une grande quantité d'alcool et de relever de nombreuses autres défis. Par exemple, ils ont dû avaler un poisson rouge vivant et le faire resortir à l'aide de l'huile de poisson, ce qui n'a pas réussi avec Sanda, alors ils l'ont forcé à en boire plus. Sanda et les autres garçons étaient privé d'eau jusqu'à la fin du « baptême » et ont dû s'asseoir à moitié nus dans un puits rempli d'eau. Lorsqu'il était clair que Sanda n'allait pas bien, ils ont simplement continué avec le « baptême » et ont fait des vidéos et des photos qui montraient comment l'un des participants faisait ses besoins sur un autre. Ce n'est que lorsque Sanda était inconscient qu'il a été emmené à l'hôpital, où il est malheureusement décédé plus tard.

Malgré cet homicide (in)volontaire, les étudiants ont quand même eu la possibilité de poursuivre leurs études à KU Leuven et n'ont pas été suffisamment sanctionnés! Tous ce qu'ils avaient à faire pour continuer leurs études, était d'écrire un article!

Aidez à infliger la punition méritée aux étudiants impliqués et à rendre justice à Sanda Dia et à sa famille!

Signez cette pétition et partagez !! #JusticeForSanda