Non à la fermeture du foyer "La Farandole"

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


NON à la FERMETURE de La FARANDOLE

Structure d’accueil du CDEF pour les 6 – 14 ans

Dans le cadre de son projet d’établissement, le conseil d’administration du Centre Départemental Enfants et Familles (CDEF) a voté la fermeture de la structure La Farandole située à Saint-Denis. Le Conseil d’administration, présidé par Frédéric Molossi, a voté cette fermeture qui sera effective en juillet. Aussi, il a été demandé aux éducateurs de l’Aide Sociale à l’Enfance du 93 de préparer la réorientation des enfants confiés à cet établissement.

Alors que la problématique du manque de places d’accueil pour les enfants confiés perdure au sein du département, le CDEF suite à une lettre de cadrage du conseil départemental et sous couvert d’un projet d’établissement, a décidé la fermeture de plusieurs structures et groupes :

 
Fermeture de la farandole (20 places)

 
Fermeture du Service Semi Autonomie (17 places)

 
Fermeture d’un groupe au foyer Borniche

L’ensemble de l’équipe de la Farandole et la majorité des agents du CDEF refusent cette fermeture, les jeunes accueillis également. Pour preuve, ils ont pris la plume et écrit un courrier au Président Stéphane Troussel, pour l’instant resté sans réponse.

Aujourd’hui de nombreux partenaires se mobilisent (Juge des enfants, Mairie de Saint-Denis, structure de soins, partenaires, usagers, population) et appellent le conseil départemental à user de son influence pour revenir sur cette décision.

Nous, professionnels de la protection de l’enfance refusons la fermeture de La Farandole et demandons au Président du conseil d’administration F.Molossi de revenir sur cette décision qui s’apparente à une faute grave.

Les enfants placés devenus les enfants sacrifiés de la République comme l’a encore rappelé le documentaire diffusé récemment dans « Pièces à conviction » sur France 3, méritent également l’égalité. Même si ces enfants délaissés, maltraités, abandonnés coûtent un pognon de dingue, il est de la responsabilité de nos élu.e.s de sortir ces enfants des profondeurs de la protection de l’enfance pour en faire de véritable citoyen et non des futurs SDF.

Rassemblement le mercredi 30 janvier à 12h devant la mairie de Saint-Denis

L'équipe de la Farandole tenait à vous remercier chaleureusement pour votre présence, et même plus encore, pour vos nombreux témoignages qui sont la preuve que notre combat est juste!

Pour l'équipe de la Farandole, votre présence a été un véritable soutien dans notre lutte et le sera encore dans un avenir proche. Vous avoir à nos côtés... en toute franchise, ça fait un bien fou!

Pour rappel, Il manque cruellement de structure pour accueillir ces enfants,  le département a donc lancé un appel à projets pour créer 800 places supplémentaires. Pourquoi donc en supprimer 20 en fermant la Farandole?

Nous sommes tellement fiers que les enfants de La Farandole grandissent et s'épanouissent à Saint-Denis! Merci au maire et à ses adjoints, aux élus, conseillers municipaux, associations, à tous les dionysiens, stanois, Albertivillariens... qui portent la voix contre cette fermeture absurde!

 

A suivre...

                                                          L'équipe de La Farandole

Continuez à partager cette pétition, c'est primordial pour qu'on n'inflige pas encore à ces enfants une énième rupture!

 

 

 


Voulez-vous partager la pétition ?