Pétition fermée

Refusons l'augmentation des effectifs à l'école primaire

Cette pétition avait 4 004 signataires


Pour conserver une école de qualité, refusons l’augmentation des effectifs dans les classes !

Afin que chaque élève puisse apprendre à son rythme, un enseignement différencié est indispensable, autant pour les élèves qui rencontrent des difficultés que pour ceux qui vont bien et ont besoin de pouvoir avancer.
TOUS les élèves sont concernés par l’augmentation des effectifs dans les classes (cycles 1 et 2).

Le Conseil d’Etat veut faire des économies en touchant, une fois encore, à l’encadrement des élèves et à la qualité de l’enseignement, alors que :

  • Les classes sont déjà composées d’élèves venant d’horizons de plus en plus variés
  • Les classes comportent de plus en plus d’élèves à besoins particuliers (troubles du comportement, dysphasie, dyslexie, troubles autistiques, etc.)
  • Les classes intègrent des élèves en situation de handicap physique et/ou mental
  • Les salles de classe sont souvent trop petites et ne respectent pas les normes fédérales

Ce n’est pas en diminuant la qualité de l’enseignement que le Conseil d’Etat réalisera son objectif de réduire le taux de chômage. Des élèves moins bien formés s’inséreront plus difficilement dans le monde du travail.

Une augmentation moyenne d’un élève par classe à l’école primaire correspond à environ 35 fermetures de classes (50 emplois), avec pour conséquences :

  • Des classes de village qui fermeront et dont les élèves devront se déplacer
  • Des effectifs de classe qui dépasseront les 25 élèves
  • Des jeunes enseignants qui se retrouveront au chômage ou quitteront le canton

NON, un élève de plus en moyenne, ce n’est pas anecdotique !
La formation est un droit précieux et le socle de toute société démocratique. Refusons que les économies soient faites sur le dos de nos enfants !

La Fédération des associations de parents d’élèves du canton de Neuchâtel (FAPEN) soutient les syndicats d’enseignants dans cette démarche.



Syndicats d'enseignants - Neuchâtel compte sur vous aujourd'hui

Syndicats d'enseignants - Neuchâtel a besoin de votre aide pour sa pétition “Neuchâtel : Refusons l’augmentation des effectifs à l’école primaire !”. Rejoignez Syndicats d'enseignants - Neuchâtel et 4 003 signataires.