Pour une rémunération des intermittents à hauteur de 70 % de leur salaire brut

0 a signé. Prochain objectif : 35 000 !


Suite à la crise sanitaire, des négociations sont en cours concernant les modalités de gestion de l'intermittence du Spectacle, nous en attendons toujours les réponses.

Aucune décision n'est actuellement en discussion concernant une vraie rémunération pour le manque à gagner des Intermittents du Spectacle. 

Les intermittents du Spectacle sont salariés de leurs employeurs en CDD et à ce titre, ils doivent, dans la logique des choses, recevoir une indemnité mensuelle correspondante à 70 % de leur rémunération brute (article R5122-18 du Code du travail)

Pour cela, nous demandons une indemnité mensuelle, calculée sur les salaires moyens de l'année 2019 (Source : Déclarations Pôle Emploi des Intermittents du Spectacle)

C'est un cri d'alerte, car la culture de la France dépend de notre métier, sans nous, plus de Culture. Nous réclamons juste l'EGALITE, l'une des principales devises de notre pays.