PÉTITION POUR LA GRACE PRESIDENTIELLE DE SOULEYMANE FALL,GENIE DE L'INFORMATIQUE A 12 ANS.

PÉTITION POUR LA GRACE PRESIDENTIELLE DE SOULEYMANE FALL,GENIE DE L'INFORMATIQUE A 12 ANS.

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Doudou BA a lancé cette pétition adressée à Macky SALL et à

Il s’appelle Souleymane Fall et c’était mon élève...


Souleymane, je l’ai connu, il était au collège, devait être en classe de cinquième.
Sa tante et sa mère me l’avaient confié, lui et ses cousins, frères et sœurs, pour leur cours de renforcement.
Je l’ai connu rêveur, je dois dire qu’il n’avait pas trop la tête à ce que je racontai des décimaux relatifs et équations à une inconnue aux irregular verbs en passant par Saidou Badiane. Ce qui était souvent source de nos conflits et je lui répétait toujours ceci: « Tu n’es pas bête, alors agis en conséquence », tout en lui rappelant qu’il avait une mère et des frères et sœurs derrière lui, étant l’aîné de sa famille.
Mais comme Einstein avait été jugé par son maître d’école, je l’ai mal jugé, je ne le comprenais pas, je ne savais pas que ce gosse n’avait pas le temps pour l’école, non, il transcendait, n’était pas du même niveau que les enfants de sa génération: j’avais affaire à un génie, un Elon Musk.


D’où lui venait cette force, ce don du binaire, Souleymane proposait ses services à Mark Zukerberg, il m’a montré une fois leurs échanges. Il m’a aussi montré un projet de jeux vidéo sur le quel il bossait genre super mario. Souleymane étonnait même des géants de l’informatique qui ont pourtant fait des études supérieures mais Souleymane, lui, n’avait même pas le BFEM.
La réponse à cette question est simple, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort!

Souleymane, orphelin de père, n’avait à la tête qu’une idée, réussir à tous les coups et aider sa mère et ses frères et sœurs, promesse tenue, c’était lui, l’homme de la famille, il payait l’appartement de sa mère et prenait à sa charge la scolarité de ses cadets.


On le recrutait, on se bousculait pour lui, on demandait ses services, et c’était qu’un ado, il avait affaire malheureusement à plus âgé que lui.
Je n’étais plus plus là, j’avais commencé mes cours à l’université de Thiés, j’avais donc laissé ma petite école, à mon petit frère et mon cousin et parfois oncle y dispensait des cours de philosophie à mes élèves en classe de terminale.
Souleymane cheminait avec mon petit frère, ils avaient ensemble fait beaucoup de choses, ils avaient des projets informatiques.
Je ne revenais que le week-end ou tous les mois à Pikine, je n’avais plus l’occasion d’être avec eux [...]


Après 6 ans , je reçois un message de sa tante qui me l’avait confié. « Doudou comment tu vas? J’ai besoin de te parler.. »
Je suis toujours content, moi, d’avoir des nouvelles de sa tante, on s’appelle, elle m’explique, Souleymane avait eu des ennuies avec la Justice, histoire de piratage... Je dis comment ça ?? Je ne comprends pas? Comment ? Que s’est-il passé?
Il paraît que Souleymane, à une forum où montrait son génie au KingFhad Palace avait malheureusement montré son génie. Il s’est aventuré à démontrer à la police nationale une présumée faille sur leur serveur, je ne sais pas comment le dialogue s’est déroulé, mais en essayant de prouver ses dires il semble avoir brouiller des caméras ou éteint des lampes, donc une faille... Automatiquement on le coffre au lieu de systématiquement le recruter pour assurer la sécurité nationale. Après un long séjour en prison, on le libère avec sursis et c’est à cette occasion que sa tante me demandait de lui parler. Ce que j’ai essayé de faire mais en vain, il ne répondait pas à mes messages sur Facebook, je n’avais donc aucun autre moyen de le joindre, puisqu’entre temps je n’étais plus au Sénégal.


Hier soir, j’aperçois la déclaration de sa mère, on lui a encore repris son fils, cette fois il n’a pas affaire avec l’état mais avec un privé qui paraît-il selon les dires de sa mère lui fait du diay doler. L’homme qui imprimerait les billets pour Dakar dem dik soutient que Souleymane, son ancien employé lui aurait piraté le serveur et se sentant menacé à porté plainte contre lui, sans preuve flagrante mais juste une capture d’écran de 2018 paraîtrait-il.


D’après l’homme tant que Souleymane, notre Elon Musk national, ne serait pas, soit en prison , soit loin d’un ordinateur , soit a son service, sa sécurité serait menacé.


Maintenant je vous pose une question à vous lecteurs:
COMMENT VOULEZ VOUS CRÉER DES JEFF BEZOS, TIM COOK, JAK MA, STEVE JOBS, ELON MUSK, BILL GATES,...
Si Georges Hotz a piraté Apple et l’iPhone pour se voir à la fin proposé un job chez Steve Jobs,
Un ado qui aurait fabriqué une fausse bombe pour un exposé à sa classe, recruté par Mark Zuckerberg,
Un ado qui a volé un dollar à plusieurs comptes bancaires aux États Unis juste pour prouver qu’il était fort, se voir félicité et médiatisé,
Musk organise un concours pour se faire pirater son tesla, prix qu’à remporté notre compatriote Sénégalais Amat Cama,
Comment pourrait-on vouloir nuir, à un avenir radieux, de Souleymane qui aurait pu être une fierté nationale ?


Demandons une grâce présidentielle pour Souleymane, faisons en tous une pétition!


Demandons à ce qu’il soit recruté par la police nationale!

Un talent incroyable ne se laisse pas pourrir en gâchis.


Souleymane paie l’appartement de sa maman, il se charge de la scolarité de ses frères et sœurs, ne laissons pas une telle injustice.


Que ce soit une demande nationale alors!
Soutenez notre Elon Musk National!
Merci de signer et de partager.
D.B

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !