NON A LA PERTE DE VALEUR DE NOS MAISONS

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Non au classement arbitraire au PLUH des maisons de la région Lyonnaise.

La métropole de Lyon est sur le point de soumettre à l'enquête publique le nouveau PLU-H valable pour toutes ses communes.
Ce PLU-H fait état d'un classement de nombreux bâtiments et/ou maisons individuelles en "Éléments bâtis patrimoniaux" et même de "Périmètres d'intérêts patrimoniaux" regroupant des secteurs, îlots ou quartiers à préserver.

Qu'en est-il?
Ces classements arbitraires de plusieurs milliers de propriétés privées sont justifiés par la collectivité pour des motifs d'ordre culturels, historiques ou architecturaux.

Le PLU-H précise clairement:
"L'identification (…) d'immeubles bâtis (…), a pour but d'assurer (…) leur conservation, leur restauration et leur mise en valeur, ainsi que celles de leur ordonnancement par rapport aux espaces libres."

Le principe de vouloir préserver un patrimoine privé soulève plusieurs questions:
-Qui, et avec quelle compétence, s'est autorisé à faire ce classement? Un nombre certain de ces immeubles ne présentent pas d'intérêt majeur,
-Pourquoi les propriétaires de ces immeubles n'en sont pas avertis?
-Pourquoi les services interrogés dans les mairies, disent que cela ne change rien pour ces immeubles?
-Doit on toujours régir et augmenter la main mise des collectivités sur les individus?

Quelles sont les conséquences de tels classements?

Le fait de classer un bâtiment dans cette catégorie contraint son propriétaire à:
-ne pas le démolir,
-ne pas le transformer ou d'y faire des extensions sans l'avis de l'Architecte des Bâtiments de France (ABF) . Avis qui demande de longs mois d'attente (6 mois, si tout va bien), pour obtenir un permis de construire.
-de ne pas pouvoir créer d'annexes (garages, auvents, pergolas, vérandas,...) sans l'avis des ABF,
-de demander la validation dans les mêmes conditions aux ABF pour les choix de couleurs de façades, de menuiseries, de toiture, et ainsi de tous les éléments visibles, et ainsi d'être contraints de respecter les exigences de ces architectes.

Nos maisons vont obligatoirement perdre de la valeur.

Des inconvénients sans avantages:

En fait, ce classement revient au même que celui qui régit les Bâtiments Classés au titre des Monuments Historiques. La différence essentielle vient du fait que ce sont les propriétaires de ces Bâtiments qui en ont fait la demande et non la collectivité qui s'est arrogé le droit de les classer arbitrairement.
De plus, les travaux réalisés pour la rénovation ou l'entretien de ces bâtiments classés au titre des Monuments Historiques sont déductibles jusqu'à 100% du revenu imposable et peuvent même faire l'objet de participations des collectivités pour le financement de travaux. 

Pour ce classement du PLUH: Tous les inconvénients  des monuments historique sans les avantages!

Pour toutes ces raisons, je demande la suppression de ces classements en Éléments bâtis patrimoniaux sur le prochain PLUH de Lyon .



Catherine compte sur vous aujourd'hui

Catherine CLERC a besoin de votre aide pour sa pétition “Métropole de Lyon - Service territoires et planification 20, rue du Lac - CS 33569 - 69505 Lyon Cede: NON A LA PERTE DE VALEUR DE NOS MAISONS”. Rejoignez Catherine et 195 signataires.