Pétition fermée
Adressée à Maire d'Aubagne Gérard GAZAY

Non à l'expulsion du secours populaire et des restos du cœur par M.GAZAY, maire d'Aubagne

En février 2014, une mise à disposition conventionnelle et gratuite par la Commune d'Aubagne permettait au Secours Populaire et aux Restos du Cœur de s'installer dans des locaux plus vastes et fonctionnels baptisé Espace Des Solidarités Amboise Croizat.

Ces locaux, ancienne caserne de pompier, qui ont été rénovés avec une subvention de 2 millions d'€ du Conseil Général 13 dans le cadre de la politique sociale de la mairie, accueillent aussi la "Maison du Partage" et l'épicerie Sociale, structure communale pour les plus démunis de la ville, donnant ainsi tout son sens à l'Espace des Solidarités.

Les associations ont pratiquement doublé leurs prestations grâce à ces nouveaux locaux !

La nouvelle municipalité a décidé en ce début d'année de récupérer les locaux des associations présentes pour y installer le CCAS dont les actuels bureaux seront attribués à la Police Municipale pour y installer les écrans servant les 25 caméras installées et les 40 à venir. Alors que ces locaux ont été rénovés il y a moins de 2 ans (2M€), il faudra de nouveau financer ce lieu pour pouvoir y installer des bureaux...

En bref, un beau gaspillage d'argent public...

C'est par des articles de presse que les associations ont été informées !!

Elles ont donc demandé par courrier confirmation et un rendez-vous avec le maire Gérard GAZAY qui les as, finalement fait recevoir par un panel d'élus et d'administratifs (aucun d'entre eux n'avait même le pouvoir de valider un compte rendu de cette réunion), lesquels ont néanmoins confirmés le départ des associations pour l'été 2016 et l'installation à leur place du CCAS en fin d'année. Les associations Secours Populaire et Restos du cœur seraient renvoyées dans leurs anciens locaux de la route de Beaudinard.

Or ces locaux sont en zone inondable, très gravement dégradés et leur toit est couvert d'amiante.

Qu'à cela ne tienne ! Des Algécos seraient installés devant les bâtiments pour accueillir les cours de français, les espaces de tri et de vente. Mais une maison des associations serait construite pour en accueillir une centaine...en 2018 !!!

Le Secours Populaire c'est une cinquantaine de bénévoles dont la moitié pour l'enseignement (130 inscrits en alphabétisation et en Français), c'est le soutien à plus de 200 familles par la vente symbolique de linge, de vêtements, de chaussures, de livres et de petits mobiliers (3 matinées de ventes par semaine). C'est 3 brocantes par an et 2 mini brocantes par trimestre organisées sur place. C'est aussi une aide financière aux plus démunis afin d'aider à régler des petites factures type EDF (22000€ en 2015), alimentaire (812 familles secourues en 2015, environ 1000 € de colis par mois depuis le début de l'année).

Ce qui est désastreux, c'est que les bénéficiaires de ces aides nous sont envoyés pour la plupart par les assistantes sociales du CCAS. Ainsi, nous pallions aux carences des services municipaux et Gérard GAZAY nous remercie en nous expulsant...Quel paradoxe !

Ces prestations sont autant d'économies réalisées par la ville, qui n'a pas a s'en charger.

Voilà notre loyer implicite verser à la municipalité !

Celle-ci ne pourra plus communiquer au travers du site les "Amis du Maire d'Aubagne" que "la ville n'a plus les moyens d'entretenir les locaux de l'ancienne caserne des pompiers (car ils sont neufs !!!)".

Il est vrai que pour elle, et nous citons toujours les amis du maire, "Les économies continuent, aucune aide aux réfugiés, les SDF et les familles assistées devront retourner route de Beaudinard".

Les pauvres hors de la vue, hors de la ville !

Ce n'est pas notre conception et nous comptons bien la faire partager.

Signez cette pétition et exigez le maintien du Secours Populaire et des Restos du cœur à l'Espace des Solidarités Ambroise Croizat !!!

Compte Facebook : https://www.facebook.com/collectifespacesolidarites13

Compte Twitter : https://twitter.com/colldefenseEDS

Cette pétition a été remise à:
  • Maire d'Aubagne
    Gérard GAZAY


    Raphaël DA HORTA a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 495 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Raphaël compte sur vous aujourd'hui

    Raphaël DA HORTA a besoin de votre aide pour sa pétition “Gérard GAZAY: Non à l'expulsion du secours populaire et des restos du cœur par M.GAZAY, maire d'Aubagne”. Rejoignez Raphaël et 494 signataires.