Non à l antenne 4g au milieu des habitations, Surchargeat.

Non à l antenne 4g au milieu des habitations, Surchargeat.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Laurence PAILLET a lancé cette pétition adressée à Free

Saint-Pierre de Chartreuse : Free installe une antenne 4G en plein hameau de Surchargeat contre l’avis des habitants et des élus

Pendant la dernière semaine d’octobre 2021, l’opérateur de téléphonie mobile Free a procédé à l’installation, sans information préalable ni concertation avec la mairie et les habitants, d’un émetteur 4G sur un pylône existant appartenant à TDF, au milieu du hameau de Surchargeat à Saint-Pierre de Chartreuse.

La mairie de Saint-Pierre de Chartreuse avait pourtant pu trouver un consensus il y a quelques mois seulement avec les habitants de la commune et l’opérateur Bouygues, missionné par l’État dans le cadre du projet New Deal Mobile pour résorber les zones blanches pour l’implantation de deux nouveaux pylônes partagés avec l’ensemble des opérateurs de téléphonie mobile pour la 4G. Après différentes études et une réunion publique en mairie en présence de l’opérateur venu exposer son projet, des contre-propositions ont été formulées par la commune. A l’issue de ces échanges, Bouygues Télécom a accepté de remonter en altitude les pylônes, implantés à proximité des hameaux de la Coche et des Egaux, afin d’éloigner les futures antennes des habitations existantes. Les études de mise en œuvre sont en cours et les quatre opérateurs pourront installer leurs antennes dès 2022 pour couvrir la totalité du territoire de la commune.
A l’issue de l’enquête publique et suite à cette concertation exemplaire, le conseil municipal de Saint-Pierre de Chartreuse a adopté à l’unanimité une résolution en date du 30 septembre 2020 soutenant le déploiement de la 4G par la construction des deux nouveaux pylônes ouverts aux quatre opératuers (SFR, Orange, Free mobile et Bouygues Télécom), demandant que ces pylônes n’accueillent pas de puissance supérieure à la 4G et qu’ils soient implantés à minimum 300 mètres des terrains habitables, conformément au principe de précaution et en respect du souhait exprimé par les habitants.

Dans ce contexte les habitants ne comprennent pas l’installation par Free d’une nouvelle antenne à proximité immédiate des habitations (30 mètres pour la plus proche), dans un secteur qui sera couvert par les futures antennes. Ils s’insurgent contre des pratiques ressenties comme agressives, hors de tout respect de la politique de déploiement concerté de la 4G tel que développé à Saint-Pierre de Chartreuse.

Free = Libre de passer outre l’avis des conseils municipaux et des habitants ? Libre de violer le principe de précaution ? Libre de poser des émetteurs d’ondes n’importe où, n’importe comment ?
Le cadre juridique en France donne quasiment carte blanche aux opérateurs pour leurs implantations mais les citoyens ne sont pas prêts à accepter la pollution de leur environnement par la multiplication des ondes radio sans réagir. Quelles seront les prochaines installations intempestives ? A quand l’installation d’émetteurs 5G contre l’avis des habitants et de la commune qui a signé le moratoire contre son déploiement ?

En signant cette pétition, nous prenons position pour que les quatre opérateurs respectent les conditions du déploiement de la 4G négociées avec la commune par l’opérateur chargé par l’Etat de la couverture des zones blanches.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !