RETRAITES PAYÉES EN RETARD - INADMISSIBLE

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Vous êtes peut-être comme moi, dans l’attente du paiement de votre retraite, vous avez des difficultés à régler vos factures, votre banquier vous harcèle tous les jours car vous êtes à découvert ! Vous ne pouvez pas payer votre loyer, ni manger à votre faim tous les jours !

Et pourtant vous êtes en droit de recevoir votre retraite, vous avez cotisé durant de longues années et  les prélèvements sur votre fiche de paye étaient effectués chaque mois !

Alors pourquoi tant de retards ? On nous raconte qu’il y a trop de dossiers à traiter, qu’il s’agit également de vérifications nécessaires à la constitution de notre dossier afin de le traiter au mieux ! De qui se moque-t-on ?

Quand vous faites une réclamation, voici le genre de réponses que l’on reçoit :

13/09 "Notre service validation a vérifié votre dossier pour s’assurer de la bonne et juste application de vos droits.
Il a demandé au Conseiller en charge de votre dossier de reprendre son instruction pour apporter des modifications au regard de la législation en vigueur.

Rassurez-vous, l’instruction de votre dossier ne repart pas de zéro et les corrections sont généralement réalisées très rapidement.
Pour nous en assurer, nous nous rapprochons immédiatement de votre Conseiller et lui demandons de revenir vers vous si les délais de traitement sont prolongés."

Quelques jours plus tard :

26/09  "L'étude de votre dossier de demande de retraite est terminée depuis le 17/09/2018, pour une date d'effet au 1er juillet 2018
La notification de retraite a été envoyée le même jour ainsi que le rappel des paiements.
Il faut compter un délai de 10 jours pour la réception de votre notification de retraite à votre domicile.
Dès sa réception, nous vous invitons à envoyer une copie de votre titre de pension à votre caisse d’assurance maladie ainsi qu’à vos complémentaires."

Ou encore :

19/10 "Votre dossier de demande de retraite est actuellement en cours de vérification.
Notre service validation doit effectivement contrôler la bonne et juste application de vos droits. Les délais de cette dernière étape avant l’expédition de votre notification varient selon le point de départ de votre retraite."

Mon dossier déposé en décembre 2017 pour un départ en retraite au 1er juillet 2018 – à ce jour, le 21 octobre 2018, AUCUN règlement de la CARSAT !

Et je ne suis pas le seul, j’ai de nombreuses connaissances qui se trouvent être dans le même cas !

Et ceci malgré les déclarations de l’assurance retraite sur leur site web :

Source : https://www.lassuranceretraite-idf.fr/home/retraites/votre-retraite-au-quotidien/les-dates-de-paiement-de-la-retraite.html

" Pour un point de départ au 1er mars 2018, la retraite sera payée le lundi 9 avril 2018 ;pour un point de départ au 1er septembre 2018, la retraite sera payée le mardi 9 octobre 2018. »

Ou alors en référence les déclarations de Mme la Ministre Marisol Touraine :

Source : https://www.retraite.com/dossier-retraite/depart-retraite/retard-versement-pension.html

« La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé qu’un droit opposable sera mis en place pour que les retards de versement des premières pensions ne pénalisent plus les nouveaux retraités.

Avec ce dispositif, les pensions de retraite seront automatiquement débloquées quatre mois après le dépôt d’un dossier de demande complet. Actuellement, les CARSAT du Nord-Picardie et du Languedoc-Roussillon affichent encore un retard de versement sur plus de 3000 dossiers de demande de retraite. »

Alors que faire ? Croire en ces « belles déclarations » sans effet et constater au final que nos pensions n’ont pas été versées comme la loi l’impose à partir du décret du 20 août 2015 publié par le ministère des Affaires sociales :

« Mais le 20 août, le ministère des Affaires sociales, a publié un décret afin d'instaurer un mécanisme de paiement provisoire. A partir du 1er janvier 2016, tout assuré, qui déposera d'un dossier complet de demande de retraite au moins 4 mois avant sa cessation d'activité, aura donc la garantie de percevoir une pension dès son départ en retraite. Et si les caisses de retraite n'arrivent pas à respecter ce délai des 4 mois, elles devront obligatoirement verser une estimation de pension. "Et ce, même s'il manque certains éléments à son dossier", précise Pierre Mayeur, directeur de la Cnav, qui doit encore publier très prochainement un circulaire précisant les règles de fonctionnements. Concrètement, cette nouvelle garantie de paiement s'appliquera donc pour tous les dossiers déposés à partir du 1er septembre 2015. »

Source : https://www.capital.fr/votre-retraite/versement-des-pensions-de-retraite-les-nouvelles-regles-a-partir-du-1er-septembre-2015-1066650

Mobilisons-nous en signant cette pétition ! Même ceux qui à ce jour ne sont pas encore concernés par la retraite, un jour vous le serez, et puis merci de penser à ceux qui n’ont plus de quoi se nourrir, se loger, payer leurs factures car ils n’ont pas reçu leur retraite.



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Agnès BUZYN : RETRAITES PAYÉES EN RETARD - INADMISSIBLE”. Rejoignez N et 752 signataires.