Sauvez l'école maternelle Louis Aragon

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


ENSEMBLE AUTOUR DE L’ECOLE LOUIS ARAGON

Dans le quartier, l’école maternelle Louis Aragon est au cœur de la cité et de la vie des familles.

Cette école a été pensée et réalisée grâce à la collaboration de tous les acteurs : enfants, parents, enseignants, personnels municipaux, Mairie et habitants du quartier.

De plus, elle est passée à 5 classes avec la création de la section bilingue Français-occitan, première de Montauban et simultanément avec celle de l’école de St Benoît à Moissac.

A plusieurs reprises, la carte scolaire a été modifiée et des secteurs ont été orientés ailleurs vers d’autres écoles. Aujourd’hui l’école Louis Aragon compte 115 élèves dont 51 bilingues et 18 du dispositif tout petits (moins de 3 ans)-innovation de l’académie en septembre 2017. Ce dispositif a nécessité un investissement pour réaliser un espace d’accueil adapté aux besoins des tout-petits. Cet investissement doit pouvoir pérenniser ce dispositif qui permet à de nombreuses familles d’investir le milieu scolaire, source de socialisation et de prévention. Le personnel de l’école Louis Aragon s’est donné les moyens de mener ce projet constructivement et les effets positifs auprès des enfants et des familles concernés sont déjà observables.

Or, l’académie ne prévoit pas le renouvellement de ce dispositif sur cette école. Son projet est la fermeture progressive de la section bilingue, avec la perspective d’une classe CP-CE1 pour remplacer les PS et MS bilingues, les GS bilingues de la rentrée 2018 seront les derniers, car remplacés en 2019 par une CM1-CM2. La section bilingue maternelle sera transférée à l’école C. Claudel dès septembre 2018.

Ces modifications ne semblent ne tenir compte ni du bien-être des enfants, ni de la cohésion sociale, ni des valeurs républicaines qui sont : égalité, fraternité et liberté d’apprendre quelle que soit son origine sociale. La mixité sociale est ce qu’offre l’école Louis Aragon, encore aujourd’hui, mais nous sommes inquiets quant à septembre 2018.

Quels secteurs seront orientés vers Louis Aragon, sachant que de 5 classes, l’école passerait à 3 , puis à 2 classes de maternelle ?

Seuls, les enfants de la même cité se retrouveraient dans l’école. Comment cela sera-t-il vécu par les enfants et les familles ?

 La section bilingue est un support d’apprentissage et de mixité sociale qui tire les enfants vers une évolution positive. La cour de récré est le lieu privilégié de ce mélange culturel et relationnel, qui permet aux jeunes citoyens de vivre pleinement laïcité et tolérance.

N’oublions pas que nous sommes dans la région Occitanie, la culture occitane doit être promue comme un support culturel et linguistique essentiel au développement cognitif du jeune enfant. Il y a effectivement une logique à ajouter une section maternelle bilingue à l’école C. Claudel qui possède déjà une section élémentaire bilingue occitan.

Maintenir, néanmoins, le bilinguisme à Louis Aragon est aussi une logique de culture occitane à développer. En effet, le bilinguisme dès 4 ans (âge le plus perméable à l’apprentissage d’une langue) est un support de développement aux apprentissages des langues.

Restons ouverts et favorables aux apprentissages ; ne clivons pas notre société. L’occitan peut être le liant de nos différences culturelles, source de tolérance et d’ouverture d’esprit.

En supprimant la section bilingue qui amène la mixité sociale, l’académie ouvre les vannes vers l’école privée pour les familles qui refusent de laisser leurs enfants dans une école ghetto.

Comme le disait Louis Aragon « L’absolue liberté offense, déconcerte », aujourd’hui nous défendons la liberté d’aller vers une société où quelle que soit son origine sociale, chaque enfant a accès à la culture et la liberté d’apprendre.

Aidez-nous, signez pour sauver Louis Aragon.



APE compte sur vous aujourd'hui

APE LOUIS ARAGON a besoin de votre aide pour sa pétition “Mairie Montauban: Sauvez l'école maternelle Louis Aragon”. Rejoignez APE et 691 signataires.