Nationalité française pour tous les combattants des anciennes colonies et aux descendants

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


 NATIONALITE FRANCAISE  AUX COMBATTANTS DES ANCIENNES COLONIES  ET A LEURS DESCENDANTS

Burkina Faso, Benin, Maroc, Sénégal, Madagascar, Vietnam, Laos, Mali, Congo, Algérie, Tchad, Niger, Guinée, Côte-d ‘Ivoire, Cambodge, Tunisie, Mauritanie, Djibouti…

Le 11 novembre 2018, la France célébrera le centenaire de l’armistice marquant la fin de la Première Guerre mondiale. Cette guerre qui a  profondément traumatisé la population française a aussi imposé la participation de nombreux coloniaux engagés volontaires ou contraints  dans les batailles de la Grande Guerre (Marne, Verdun, Somme, Chemin des Dames, Dardanelles) …

Fort peu reconnus dans leur engagement aux côtés de la France, les soldats des colonies ont été l’objet de mépris indécents  aussi bien en métropole que dans leur territoire d’origine, faisant d’eux « des pauvres aux poches vides sans honneur » que décrit Senghor dans Hostie noire (1948). Depuis, quelques améliorations financières et honorifiques ont été obtenues : décristallisation des pensions, Mémorial du Tirailleur de Menton (…) mais les difficultés auxquelles sont confrontées les soldats des colonies survivants et leurs descendants voulant intégrer la nation française sont à bien des égards insurmontables et certaines initiatives entreprises aujourd‘hui n’apportent encore qu’un traitement partiel de la reconnaissance qui leur est due.

 C’est pourquoi  nous appelons la République à accorder le même traitement à tout soldat ayant combattu sous le drapeau tricolore. Nous appelons la République à accorder à chaque soldat originaire des anciennes colonies la nationalité française si le combattant est encore en vie, ou à titre posthume si le combattant est mort au combat ou dans la période après-guerre, pour avoir combattu pour la France dans l’une des guerres du XXe siècle: Première Guerre mondiale (1914-1918), Seconde Guerre mondiale (1939-1945), guerre d’Indochine (1946-1954), guerre d’Algérie (1954-1962). Nous appelons aussi la République à accorder la nationalité française aux descendants directs des combattants afin que le sacrifice de leurs parents y trouve toute sa force.

Nous appelons le Président de la République actuel et futur, à ancrer davantage la France dans l’histoire  en tournant une page de son  passé colonial. Nous appelons le Président de la République à proclamer l’acquisition de la nationalité française pour tous les combattants des anciennes colonies en vie ou à titre posthume pour que se réalise la reconnaissance ultime du soldat « mort pour la France ». Nous appelons le Président de la République à proclamer l’acquisition de la nationalité aux descendants directs des combattants des anciennes colonies afin que de la République intègre davantage les enfants de ceux qui ont combattu pour qu’elle survive. Nous appelons que cette déclaration soit proclamée le 11 novembre 2018 pour conclure avec des acquis significatifs les cérémonies marquant le Centenaire de la Grande Guerre.

Notre signature est une force non violente, utilisons la pour rendre meilleure notre République.

Gaspard MBAYE

Créateur du Mémorial du Tirailleur de Menton
Président AMTS



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “François Hollande: Nationalité française pour tous les combattants des anciennes colonies aux descendants”. Rejoignez N et 244 signataires.