Rétablissement immédiat des contrats aidés pour les associations

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


La suppression des Contrats Aidés (Emplois d'avenir, CUI-CAE) est une catastrophe économique et sociale pour la Guyane. Cela représente des centaines d'emplois de l'économie sociale et solidaire qui sont menacés, alors que ce territoire vit des contraintes démographiques, d'insertion et de débouchés professionnels complexes !


Malgré l'annonce du Premier Ministre "d'essayer de maintenir" les contrats aidés en outremer, il n'y a encore aucune circulaire qui indique aux pôles emplois et aux missions locales de reprendre le traitement des dossiers.


Bloquer les associations à une semaine de la rentrée scolaire est l'acte le plus malveillant que l'on pouvait imaginer de la part de nos dirigeants.


Nul besoin de préciser le rôle premier des associations dans la vie quotidienne des guyanais (crèches, associations sportives, culturelles, garde d’enfants, santé, prévention,...).
Même en prétextant une économie dans le budget de l’État, quel coût cela engendrera t'il finalement ? Des chômeurs, des personnes au RSA, des jeunes en inactivité... Cette décision est purement destructrice et inutile économiquement.


Monsieur le Président, veuillez demander à vos ministères d'envoyer immédiatement une circulaire pour que soit effectif le redémarrage du traitement des dossiers de contrats en Emplois d'avenir et des CUI-CAE !



AssosGuyaneEnDanger compte sur vous aujourd'hui

AssosGuyaneEnDanger a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Rétablissement immédiat des contrats aidés pour les associations”. Rejoignez AssosGuyaneEnDanger et 357 signataires.