Collège d'Aspet en lutte pour une autre classe de 6ème et poste d'assistant d'éducation

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Collège d'Aspet en lutte pour une autre classe de 6ème et poste d'assistant d'éducation
Depuis le 9 octobre 2018, Le collectif des parents d'élèves du Collège d'Aspet (31160) Armand Latour a décidé de bloquer l'établissement.

Nous avons interpellé à plusieurs reprises le Rectorat de Toulouse concernant les difficultés de l'établissement.

Ce blocage qui empêche l'accès du collège (aussi bien pour les enseignants, pour le personnel qui y travaillent ainsi que les élèves) fait suite aux réponses négatives, échanges téléphoniques et audience avec le Rectorat de Toulouse infructueux.

Nous exprimons notre inquiétude face au sureffectif de 2 classes de 6ème qui entraine le non-respect des conditions de sécurité (sorties de secours obstruées, circulation difficile dans les classes et couloirs).

La fin de non recevoir à nos demandes entraine pour les enseignants:

- un accompagnement très diminué (voire impossible) des élèves en situation de handicap ou avec des difficultés d'apprentissage.

- la difficulté de repérage d'élèves qui n'auraient pas encore été identifiés comme ayant des besoins spécifiques.

Nous ne pouvons en effet nous satisfaire d’une réponse purement quantitative.
Quand nous alertons sur les difficultés d’apprentissage engendrées par le sureffectif justifiant l’ouverture d’une troisième classe de 6ème, le rectorat de Toulouse nous répond que par le « repère indicatif du nombre d’élèves par division » qu’il ne peut y avoir de suite favorable à notre demande.
Quand nous alertons sur les incivilités et le climat scolaire tendu justifiant le quart de poste d’AED dont nous demandons le rétablissement, le rectorat de Toulouse nous répond par « le barème départemental d’attribution des postes » une fin de non recevoir.

Ce blocage est maintenu depuis le mardi 9 octobre. Conscient que cette décision entrainent des difficultés, nous regrettons l'inconfort de cette situation que rencontre les élèves, les parents, les enseignants, les AED, les AVS, le personnel administratif de l'établissement, les agents territoriaux.


Les 55 maires de la communautés de communes Cagire Garonne Salat son président et ses vice-présidents, le député de notre circonscription, soutiennent cette action. Un bon nombre de ces élus a signé la pétition. Le conseil communautaire Cagire Garonne Salat a voté à l'unanimité jeudi 11 octobre 2018, une motion de soutien à notre collectif et ses actions.

Les médias régionaux ainsi que nationaux relayent cette information.

https://www.tf1.fr/tf1/jt-13h/videos/haute-garonne-college-d-aspet-proteste-contre-sureffectif.html


https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/haute-garonne-college-aspet-bloque-enseignants-parents-eleves-1554972.html

https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/13/2887512-college-mobilisation-deception-et-espoir.html

Nous avons besoin de votre soutien pour :
⁃ obtenir l'ouverture d'une classe supplémentaire de sixième

- la restitution du poste d'assistant d'éducation (10h15 par semaine).


Signez notre pétition : #ON N'EST PAS DES SARDINES!



Armand compte sur vous aujourd'hui

Armand LATOUR a besoin de votre aide pour sa pétition “Education Nationale- Rectorat de Toulouse : Collège d'Aspet en lutte pour une autre classe de 6ème et poste d'assistant d'éducation”. Rejoignez Armand et 724 signataires.