Victoire

Contre la fermeture d'une classe de l'Ecole de la Barthe de Neste pour la rentrée 2019

Cette pétition a abouti avec 877 signatures !


Il a été décidé de fermer une classe dans notre Ecole rurale de La Barthe de Neste pour la rentrée prochaine (2019/20), la raison invoquée est celle des chiffres: une moyenne de 20 élèves par classe (chiffres contestés) en prévision contre 22 en ce moment.

A l'heure ou notre ministre de l'Education Nationale, Mr Blanquer nous parle de classes de 16 élèves, de valorisation des écoles rurales, de reforme de l'école primaire qui comme il le dit lui même est la base de l'éducation, on veut nous fermer une classe pour une baisse temporaire des effectifs. Les belles paroles ne sont elles dédiées qu'aux journalistes de TF1?

Il est essentiel de se battre pour le maintien de cette classe car il est beaucoup plus facile de fermer une classe que de la réouvrir. 

Avec les fermetures d'écoles à classe unique, la fermeture cette année d'une sixieme et d'une cinquieme au collège de Lannemezan (30/31 élèves par classe!) des lycées à 35 élèves par classe, le gouvernement cherche à appauvrir l'école rurale au profit des écoles urbaines sensibles. Et pourtant Mr le Ministre reconnais lui même que les résultats des élèves de zones rurales sont meilleurs. Pourquoi vouloir démonter un système qui marche si bien. En quoi nos enfants seraient- ils moins importants que ceux de la ville?

Les fermetures d'école et de classes dans nos campagnes signent la mort programmée de nos villages. Une désertification désastreuse pour l'économie rurale. Ce qui, malheureusement, n'est que la continuité de la suppression de nos service de proximités. 

Aidez nous à faire entendre raison aux technocrates de l'éducation. Derrière chaque décision, il y des futurs adultes en devenir! Tous unis, tous concernés!



virginie compte sur vous aujourd'hui

virginie LESECHE a besoin de votre aide pour sa pétition “Contre la fermeture d'une classe de l'Ecole de la Barthe de Neste pour la rentrée 2019”. Rejoignez virginie et 876 signataires.