Improve cycling routes to European School

0 have signed. Let’s get to 500!


-------------------------- English version ---------------------------------------

---version française ci-dessous ---- Lëtzebuergesch Versioun weider ënnen---

To the Mayor of Strassen

Gaston Greiveldinger

 Dear Mr. Greiveldinger,

Dear all members of the Council,

We are writing to you regarding 223 children who live in the commune of Strassen and other impacted children attending the European School in Mamer. Many of them already cycle or would like to cycle to school but they find it difficult and dangerous due to the state of cycling infrastructure. We kindly ask you to consider improvements and safer cycling paths especially along Rue des Romains which is marked as the main cycling connection to their school, as well as being part of PC NO13 and the main East-West cycle route for commuters to Luxembourg City.

The main issues with their cycling along Rue des Romains are the following:

  • On the stretch between Rue de l’Eglise and Rue de la Chapelle the road is one way only and therefore cyclists in Eastern direction are formally obliged to take a long and discouraging detour to Route d’Arlon. Moreover, Route d’Arlon is extremely unsafe as cyclists are expected to use the bus lane. Most cyclists seem to use the section of Rue des Romains in the wrong direction, which is not a good solution either. We suggest that two way cycling path is considered;
  • Rue des Romains seems to be extensively used by through traffic. We notice that many vehicles are driving faster than 30km/h which makes unprotected cycling dangerous. Another problem occurs when cars are queuing during rush hours; forcing cyclists to either stay behind the queue or use the sidewalk. We suggest introducing traffic calming measures and improve the flow for cyclists;
  • Cycling paths are not marked on the road and sharing the road with vehicles can be difficult. In some parts the road is very narrow and sharing it with cars, buses and utility vehicles makes it dangerous, especially for young cyclists. We suggest that dedicated paths for cyclists are provided to provide safety and encourage people to cycle. We are aware that in the 30km/h speed limit areas this implies a deviation from the general national principle (no cycling paths foreseen). However, we believe that in case of Rue des Romains additional protection seems very well justified by the fact that the road serves as the main East-West cycle connection and a school cycle route;
  • The road generally has many accesses to private properties. Car parking areas along the road are increasing the risk of conflicts between vehicles and vulnerable road users (opening of car doors, reversing and other manoeuvres, lack of visibility and sight distance). We suggest that some parking areas (where such risk is the highest) are removed to provide better facilities for cyclists and pedestrians;
  • Cyclists need to give way at the crossing of busy roads (Rue de l’Eglise, Rue de la Chapelle, Rue de Mamer) which can cause dangerous situations (sometimes cars stop for children, sometimes not, speeds are sometimes too high, and sight distances limited, and give-way-to-the-right rules are inherently difficult for children to understand). We suggest that these junctions are redesigned to clearly flag the presence of cyclists, to give them priority  (along with other  users that come from Rue des Romains) and to ensure low speeds through the junctions (particularly on Rue de la Chapelle);

 Beyond the safe travelling of European School pupils the suggested enhancements would greatly benefit also many commuters to Luxembourg City (from Strassen and other western communes). We are certain that by addressing these issues Strassen would greatly promote cycling in line with the national program of “mobilité douce”. It would contribute not only towards less congested roads and cleaner commune but also towards healthier and happier citizens. We are aware that some of the suggested solutions are very challenging to implement in a dense urban environment, with private property rights and limited space, but we are sincerely hoping that Strassen can once again prove to be a progressive commune actively working towards greener and safer future for our children.

Kind regards,

 

The undersigned parents

 cc:

  •  Ministère du Développement durable et des    Infrastructures,L’Administration des ponts et chaussées
  • Commune Bertrange
  • Mr Frithiofson, Directeur de l’école européenne Luxembourg II (Mamer)
  • Ms Ballaguy, Présidente de l’Association des Parents d’Elèves de l’Ecole Européenne Lux II

 


 

-------------------------------version française-------------------------------------

A l’attention du bourgmestre de Strassen

Gaston Greiveldinger

 Monsieur le Bourgmestre,

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil,

Nous vous écrivons au sujet des 223 enfants, qui vivent sur la commune de Strassen, (et communes environnantes) et qui fréquentent l'école européenne à Mamer. Beaucoup d'entre eux font déjà le trajet en vélo ou souhaiteraient pouvoir le faire, mais tous trouvent ce trajet difficile et dangereux en raison de l'état de l'infrastructure cycliste. Nous vous serions gré de bien vouloir considérer nos demandes en matière d’amélioration de sécurité des cyclistes et d’amélioration des pistes cyclables notamment le long de la rue des Romains. La rue des Romains fait partie intégrante de la PC N°13 qui est la principale piste cyclable Est-ouest du Luxembourg et, à ce titre, très utilisée par les cyclistes qui vont travailler à Luxembourg ville. Mais elle est également le principal accès des élèves cyclistes se rendant à l’école européenne.  

Les principaux problèmes rencontrés par les élèves cyclistes le long de la rue des Romains sont les suivants :

  • Sur la partie entre la rue de l'Eglise et la rue de la Chapelle, la route est à sens unique et, par conséquent, les cyclistes en direction de l'Est sont obligés de prendre un long et décourageant détour vers la Route d'Arlon. Par ailleurs, la Route d'Arlon est extrêmement dangereuse car les jeunes cyclistes devraient alors utiliser la voie des bus. La plupart des cyclistes semblent donc utiliser cette section de la rue des Romains à contre sens, ce qui n'est pas une bonne solution non plus. Nous nous permettons donc de suggérer que la mise en place d’une piste cyclable à double sens soit envisagée.
  • La rue des Romains semble également être largement utilisée par un trafic de passage ou de contournement de la route d’Arlon. On remarque aussi que de nombreux véhicules ne respectent pas la limite de 30 km/h sur ce tronçon ce qui est dangereux pour les cyclistes avec lesquels ils partagent la route. Un autre problème se produit également lorsque les nombreuses voitures forment une file aux carrefours pendant les heures de pointe dans ces cas-là, les cyclistes sont contraints soit de rester derrière la file, soit d'utiliser le trottoir. Nous suggérons l’introduction de mesures de modération de la circulation et une amélioration du flux de trafic pour les cyclistes ;
  • Les pistes cyclables ne sont pas matérialisées au sol et le partage de la route avec les véhicules peut être difficile. Dans certaines parties, la rue est très étroite et le partage de la route avec les voitures, les autobus et les véhicules utilitaires la rend dangereuse, en particulier pour les jeunes cyclistes. Nous suggérons que des pistes dédiées aux cyclistes soient marquées au sol pour assurer la sécurité et encourager les personnes à faire du vélo. Nous savons qu’il n’est pas prévu de piste cyclable dans les zones où la limite de vitesse est de 30 km/h, cela semble contraire aux principes nationaux cependant, nous croyons que, dans le cas de la rue des Romains, des protections supplémentaires semblent être justifiées par le fait que cette rue est une connexion cycliste Est-Ouest principale ainsi qu’une piste cyclable scolaire ;
  • La route a généralement de nombreux accès aux propriétés privées. Les places de stationnement le long de la rue augmentent le risque de conflits entre les véhicules et les usagers vulnérables de la route (ouverture des portes de la voiture, créneaux et autres manœuvres, manque de visibilité et manque de distance de sécurité). Nous suggérons que certaines places de stationnement (où le risque est le plus élevé) sont supprimées pour améliorer le conforte et la sécurité des cyclistes et des piétons.
  • Les cyclistes doivent céder le passage lors des carrefours avec les routes très fréquentées (la rue de l'Eglise, la rue de la Chapelle, et la rue de Mamer), ce qui peut créer des situations dangereuses : parfois les voitures s'arrêtent pour les enfants mais parfois elles ne s’arrêtent pas, les vitesses sont parfois trop élevées et la visibilité est limitée, et les règles de priorité à droite sont particulièrement difficiles à comprendre par les enfants. Nous suggérons que ces carrefours soient redessinés pour clairement indiquer la présence de cyclistes, pour leur donner ainsi la priorité et pour entrainer des vitesses de circulation plus faibles dans les carrefours (en particulier celui avec la rue de la Chapelle)

En plus d’améliorer la sécurité sur le trajet vers l’école des élèves de l’école européenne, les améliorations proposées bénéficieraient également grandement aux nombreux autres cyclistes qui se rendent à vélo vers le centre de Luxembourg (en venant de Strassen ou des autres communes de l'Ouest). Nous sommes certains qu’en abordant concrètement ces questions, la commune de Strassen pourrait encore plus promouvoir l’utilisation du vélo et être ainsi en parfaite ligne avec le programme national de « mobilité douce ». La commune de Strassen contribuerait ainsi non seulement à décongestionner les routes et à être une commune plus propre, mais cela rendrait aussi vos citoyens plus heureux et en meilleure santé. Nous sommes conscients que certaines des solutions proposées sont très difficiles à mettre en œuvre dans un environnement urbain très dense où les droits de propriété privée sont nombreux et où l'espace est parfois limité, mais nous espérons sincèrement que la commune de Strassen pourra une nouvelle fois prouver qu’elle est une commune progressiste qui travaille activement pour un avenir plus sûr et plus durable pour nos enfants.

En espérant que nos demandes retiendront toute votre attention, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Bourgmestre, Messieurs et Mesdames les membres du conseil, nos salutations distinguées.

 

Les parents soussignés

 cc:       

  • Ministère du Développement durable et des Infrastructures,
  • L’Administration des ponts et chaussées
  • Commune de Bertrange,
  • M Frithiofson, Directeur de l’école européenne Luxembourg II (Mamer)
  • Mme Ballaguy, Présidente de l’Association des Parents d’Elèves de l’Ecole Européenne Lux II

 


 

------------------- Lëtzebuergesch Versioun --------------------------

Fir de Buergermeeschter vu Stroossen

Gaston Greiveldinger

 Léiwen Här Greiveldinger,

Léif Membere vum Gemengerot,

Mir schreiwen Iech iwwert 223 Kanner, déi an der Stroossener Gemeng wunnen, an aner Kanner, déi an d' Europaschoul zu Mamer goen. Vill vun hinnen fuere scho mam Vëlo an d' Schoul oder wëlle mam Vëlo an d' Schoul fueren, mä si fannen et schwéier a geféierlech wéinst dem Zoustand vun der Infrastruktur fir Vëlosfuerer. Mir bieden Iech ëm Verbesserungen a méi sécher Vëlospisten ze iwwerleeën, besonnesch laanscht d' Rue des Romains, déi als déi haaptsächlech Verbindung zu hirer Schoul markéiert ass. Dës Streck ass och en Deel vun der PC No. 13 an déi haaptsächlech Ost-West Vëlospiste fir d' Stad ze erreechen.

Déi wichtegst Problemer beim Vëlosfueren laanscht d' Rue des Romains sinn déi folgend:

  • Op der Streck tëschent der Rue de l’Eglise an der Rue de la Chapelle ass d' Piste nëmmen eng Einbahn, an dofir mussen d' Vëlosfuerer, déi an d' Ëstlech Richtung fueren, e laang a découragéierent Ëmwee laanscht d' Route d' Arlon huelen. Ausserdeem ass d' Route d' Arlon extrem onsécher, well d' Vëlosfuerer do d' Busspure benotze mussen. Et schéngt, datt wéinst dëser Schwieregkeet déi meescht Vëlosfuerer dann op der Rue des Romains an déi falsch Richtung fueren, wat och keng gutt Léisung ass. Mir proposéieren, datt hei eng Zwee-Richtung Vëlospiste considéréiert gëtt.
  • Et schéngt, datt d' Rue des Romains extensiv vum Duerch-Verkéier benotzt gëtt. Mir hu gemierkt, datt vill Gefierer méi séier wéi 30 km/h fueren, wat fir déi ongeschützt Vëlosfueren ganz geféierlech ass. En anere Problem geschitt, wann Autoen während dem décke Beruffsverkéier an der Schlaang stoen; dann mussen d' Vëlosfuerer hannert den Autoen bleiwen oder den Trottoir benotzen. Mir proposéieren hei verkéiersberouegend Mesuren ze aféieren fir de Floss vum Vëlosfueren ze verbesseren.
  • D' Vëlospiste sinn op der Strooss net markéiert, a mat de Gefierer d' Strooss ze deele kann schwéier sinn. An e puer Deeler ass d' Strooss ganz enk, a wa si d' Vëlosfuerer mat Autoe, Bussen a Déngscht Gefierer deele mussen, ass datt geféierlech, virun allem fir jonk Vëlosfuerer. Mir proposéieren, datt speziell Vëlospisten ageriicht ginn, fir d' Sécherheet ze erméiglechen a Leit fir d' Vëlosfueren ze encouragéieren. Mir wëssen, datt an de Beräicher, wou d' Limit 30 km/h ass, eng Déviatioun vum allgemengen nationale Prinzip gëllt (keng Vëlospiste virgesinn). Allerdéngs menge mir, datt am Fall vun der Rue des Romains en zousätzleche Schutz ganz gutt justifiéiert ass, well dës Strooss déi haaptsächlech Ost-West Verbindung an eng Schoulsvëlospiste ass.
  • Op dëser Strooss gëtt et vill Zoufaarten zu privat Wunnengen. D' Parkplaz Beräicher laanscht der Strooss erhéijen de Risiko fir Konflikter tëschent Autoen an aner empfindlech Stroossebenotzer (Opmaachen vun Autosdieren, Réckgang an aner Manöveren, Oniwwersiichtlegkeet). Mir proposéieren, datt e puer Parkplaz Beräicher (wou dëse Risiko deen héchste ass) ewechgemaach ginn, esou datt hei eng besser Infrastruktur fir Vëlosfuerer a Foussgänger ageriicht gi kann.
  • Vëlosfuerer hunn bei de Kräizunge vu beschäftegt Stroossen keng Prioritéit (d' Rue de l'Eglise, d' Rue de la Chapelle, d' Rue de Mamer), wat zu geféierlech Situatiounen féiere kann (heiansdo stoppen Autoen fir Kanner, heiansdo net, d' Vitesse ass heiansdo ze héich, d' Siichtlegkeet ass limitéiert, an d' Prioritéitsregele si schwéier fir Kanner ze verstoen). Mir proposéieren eng nei Plang fir dës Kräizunge ze maachen, esou datt d' Präsenz vu Vëlosfuerer kloer visibel ass, hinnen Prioritéit ze ginn (zesumme mat anere Benotzer, déi aus der Rue des Romains kommen) an en niddereg Verkéiersfloss duerch d' Kräizunge (besonnesch op der Rue de la Chapelle) ze sécheren.

Déi proposéiert Verbesserunge géife fir eng méi sécher Rees vun den Europaschoul Schüler suergen. Ausserdeem géifen och immens vill aner Vëlosfuerer, déi all Dag an d' Stad fueren, vun dëse Ännerunge profitéieren (vu Stroossen an aner Westlech Gemengen). Mir si sécher, datt wann d' Stroosener Gemeng dës Problemer léise géif, dat d’ Vëlosfueren immens förderen géif, en Ligne mam nationale Programm fir d' "mobilité douce". Dat géif net nëmmen zu manner Stauen op de Stroossen an zu eng méi propper Gemeng bäidroen, mä och fir méi gesond a méi glécklech Bierger suergen. Mir wëssen, datt e puer vun de proposéierte Léisungen net ganz einfach an engem déck bewunnten urbanen Ëmfeld mat privat Propriétéit Rechter a limitéierter Plaz ze realiséieren sinn. Mä mir erhoffen eis éierlech, datt Stroossen nach eng Kéier beweisen kann, datt et eng progressiv Gemeng ass, déi aktiv an der Richtung vun enger méi gréng a méi sécher Zukunft fir eis Kanner schafft.

 

Mat léiwe Gréiss,

 

D' Eltere (mat hiren Ënnerschrëften)

 cc:       

  • Ministère du Développement durable et des Infrastructures,
  • L’Administration des ponts et chaussées,  Bartrenger Gemeng
  • Här Frithiofson, Directeur de l’école européenne Luxembourg II (Mamer)
  • Madamm Ballaguy, Présidente de l’Association des Parents d’Elèves de l’Ecole Européenne Lux II

 



Today: Parents EE LUX2 is counting on you

Parents EE LUX2 needs your help with “Commune de Strassen: Improve cycling routes to European School”. Join Parents EE LUX2 and 434 supporters today.