Victoire confirmée

POUR L’UNITE DE LA GAUCHE A L’ELECTION DEPARTEMENTALE PARTIELLE DE GAP-1

Cette pétition a abouti avec 105 signatures !


APPEL URGENT ET SOLENNEL A L’UNITE DE LA GAUCHE POUR L’ELECTION DEPARTEMENTALE PARTIELLE DE GAP - 1

Les 24 et 31 janvier 2016, les électeurs du canton de Gap 1 seront à nouveau appelés aux urnes suite à l’annulation du précédent scrutin par le tribunal administratif de Marseille.

Pascale Boyer (PS) et Guy Blanc (DVG) qui avaient reçu l’investiture du Parti Socialiste en mars dernier ont toute la légitimité nécessaire pour se représenter à nouveau :

- le binôme Pascale Boyer et Guy Blanc est celui qui réalisé le meilleur score des candidats de Gauche aux élections départementales sur Gap (49,33 % des voix),

- le binôme Pascale Boyer et Guy Blanc a gagné le recours en annulation qu’il a formé devant le Tribunal Administratif,

- le binôme Pascale Boyer et Guy Blanc a fait part aux instances départementales du Parti Socialiste de son souhait de se représenter dès l’annonce de l’annulation du précédent scrutin,

- le binôme Pascale Boyer et Guy Blanc, compte-tenu du calendrier contraint, est déjà en campagne (affichage en cours depuis le dimanche 13 décembre),

Le « clan PS » veut aujourd’hui passer en force et imposer la candidature de Bernard Jaussaud, désormais délesté de son mandat d’élu régional, en refusant de soumettre la candidature de Guy Blanc au vote des militants socialistes.

L'argument selon lequel Guy Blanc ne serait plus un « Homme de gauche » depuis le mois de mars dernier ne tient pas.

Dans le contexte actuel seul un rassemblement des forces de gauche autour du binôme Pascale Boyer / Guy Blanc peut permettre la victoire de nos couleurs dans ce canton.

Alors qu’Europe Ecologie-Les Verts et le Front de gauche, qui ont présenté ensemble une liste aux élections régionales, discutent pour leur part sur une candidature commune indépendante du PS, on s’oriente donc vers la présence de trois binômes à gauche, d’un binôme à droite, d’un binôme FN et un binôme du Parti des Hautes-Alpes.

Avec ce passage en force du « clan PS », la gauche risque par conséquent de partir en ordre dispersée et d’offrir sur un plateau le canton à la droite Gapençaise, comme si les enseignements de l’absence d’union de la Gauche aux élections Régionales des 6 et 13 décembre dernier étaient déjà tombés aux oubliettes.

Ces méthodes d'autrefois visant à imposer une candidature qui ne correspond pas à l'intérêt du canton ni de la gauche départementale s’apparentent à un déni de démocratie des instances départementales du PS.

La gauche divisée, c'est la gauche éliminée. La machine à diviser, ça suffit !

Les Hauts-Alpins sont-ils désormais condamnés à des seconds tours : Droite / Extrême Droite ?

Le peuple de gauche haut-alpin, alors qu'il souffre déjà grandement de trop de renoncements, ne doit pas être abandonné à un sort funeste.

Balayons les querelles subalternes, les combats secondaires de personnes. Cessons de nous distribuer bons et mauvais points. L’unité de la gauche doit triompher.

Debout la Gauche !

Premiers signataires :

Christian GRAGLIA

Vincent FAUBERT

Gérard FROMM

Nicole GUERIN



Vincent compte sur vous aujourd'hui

Vincent FAUBERT a besoin de votre aide pour sa pétition “Christine Nivou, Parti socialiste, Bernard Jaussaud, karine berger: POUR L’UNITE DE LA GAUCHE A L’ELECTION DEPARTEMENTALE PARTIELLE DE GAP-1”. Rejoignez Vincent et 104 signataires.